Accueil / Actualité / L’entreprise Tesla va-t-elle trébucher ?

L’entreprise Tesla va-t-elle trébucher ?

Des licenciements par centaines qui réveillent soudain les attentions.

Elon Musk touché, mais pas forcément coulé.! Il n’empêche que l’onde de choc se propage doucement sur la planète. Les 700 (environ) collaborateurs du plus hors normes des constructeurs d’automobiles étonne ceux qui croyaient dur comme fer à cette vision totalement révolutionnaire de l’automobile, et apporte de l’eau au moulin de ses détracteurs. Il est vrai que ce faux-pas est insolite. Qu’un constructeur ancien procède à des ajustements d’effectifs pour rester dans la compétition est normal. Qu’une entreprise supposée en pleine dynamique en fasse de même, alors que ses ventes sont en croissance (au point de livrer avec difficulté), est en revanche plus inattendu.

Simple erreur de calibrage d’un outil industriel très innovant.? Symptôme plus grave d’une démarche plutôt improvisée dont l’initiateur se retrouve soudain face à des réalités fort concrètes.? Les observateurs retiennent leur souffle. Car quelles que soient la ou les raisons réelles de ce couac, une réalité demeure. Aucune décision de suppression d’emplois n’intervient s’il n’y a pas à la clé la correction d’une pure mais sévère dérive comptable, ou si,vous préférez, des pertes sèches qui entraînent une fuite des liquidités.

Voilà peut-être un rappel douloureux. Les rêves les plus fous comme les projets les plus audacieux ne sont pas dispensés d’un impératif, être rentables, et non déficitaires. Les quelques centaines d’employés de Tesla réveillent ainsi la vigilance à l’égard de tout le système Musk qui est, dit-on, assis sur un endettement imposant. La phobie de la chute des châteaux de cartes n’est-elle pas ce trouble qui empoisonne le plus l’environnement de ceux qui les construisent ?

Source DVSM

TEL-1-

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A voir

WIKO

Une promo…précieuse

Wiko cultive sa notoriété en jouant les ténors de la com...