Accueil / Actualité / Les mannequins Euveka sautent l’Atlantique

Les mannequins Euveka sautent l’Atlantique

Euveka, entreprise drômoise lancée en 2011 par Audrey-Laure Bergenthal, lance un mannequin connecté et modulable.

Il s’agit de moderniser le buste couture des ateliers des créateurs de mode. Ce mannequin peut s’adapter aux différentes morphologies et contrôler les mesures de la personne grâce à un logiciel de conception.  Il a nécessité six années de R&D et 3,5 millions d’euros d’investissement.

Le buste s’adapte au plus près de l’évolution du corps humain, selon l’âge ou les morphotypes. Piloté par un logiciel de conception, il évolue soit intégralement, soit par zone, en hauteur ou en largeur, selon un barème de corps et de vêtement donné. Il arrive à recréer 80% des morphologies actuelles des femmes mesurant entre 1m55 à 1m80 de la taille 36 à 46 et les déformations d’un corps de 17 à 77 ans.

Euveka s’adresse aux professionnels/industriels de la mode (de la haute-couture jusqu’à la grande distribution), du sport, de la santé mais également de la sécurité ou du cinéma. Il permet de diviser le coût de prototypage par deux.

Euveka a été sélectionnée parmi les huit entreprises du programme French-American Creative Lab, destiné à introduire de jeunes pousses françaises sur le marché américain. La startup a participé en novembre à des ateliers professionnels à New York et à Los Angeles. Elle présentera son mannequin en janvier au CES à Las Vegas où elle a été primée avec un Honoree Award en 2017.

 

manekin 2 -2-

A voir

Centre-ville, qui peut redynamiser le commerce des avenues…?

La réponse est simple, c'est le commerce lui-même qui peut réagir, à condition de ne pas trop attendre.