Accueil / Actualité / Les devices au top : presque tous les individus sur terre sont désormais équipés…

Les devices au top : presque tous les individus sur terre sont désormais équipés…

Selon les derniers pointages concernant l’équipement en appareils de la famille des techniques de l’information, la planète affiche pratiquement complet.

DVSM, 20 avril 2021. Le smartphone a précipité le monde dans l’ère connectée. Finie, l’époque où seul l’occident, ou encore ceux que l’on désignait par l’expression « pays industrialisés », naviguaient dans la saturation, en profond contraste avec les zones géographiques en développement. L’offre en modèles abordables, et même à coût très bas, a permis de combler les vides que les contraintes sociales avaient laissés béants. Le tableau que propose la société d’analyse Gartner situe le total actuel franchissant la barre de 8 milliards de pièces du parc installé. Soit au moins autant que d’habitants du globe. Un total à nuancer, bien entendu, d’évaluations inévitablement floues, incluant les populations jeunes (les enfants), les produits détenus en entreprises ou sous forme de multi-équipement, etc…). Ce qui sous-entend que des populations vivant dans des conditions précaires ne soient toujours pas dotées de ces instruments de connexion, et que le total annoncé soit encore du domaine d’un symbole, se rapprochant cependant à grands pas de la réalité.

Mais parallèlement, ces statistiques montrent que c’est bien le téléphone mobile, devenu « intelligent », qui a provoqué la plus large diffusion de la connexion pour tous. Les ordinateurs (desktops), les tablettes et les notebooks, même réunis, restent nettement minoritaires. Des croissances restent possibles, mais en abordant ce thème, la société d’études se prend un peu les pieds dans le tapis en évoquant la 5G, qui générera certes des ventes, mais principalement de renouvellement, n’entraînant pas forcément une diffusion plus large envers les populations les moins équipées. Comme toujours en taux d’équipements, ce sont les parts les plus élevées qui sont les plus difficiles à conquérir. Ajoutons un détail technique. Les déploiements en cours de constellations de satellites ayant pour but de rendre la toile accessible au plus grand nombre sera-t-il à partir de mobiles (non dotés de paraboles, ce qui n’est ici qu’une manière extrêmement superficielle d’évoquer le défi technique pour des liaisons, qu’on le veuille ou non, « hertziennes »).

Sources DVSM

A voir

« Les développeurs ne veulent pas faire de low-code » : Mythe urbain ou réalité ?

De plus en plus de développeurs ont recours à des solutions de low-code pour tous les avantages qu'elles apportent....