Accueil / Actualité / Les écrans tactiles se font débarquer par la marine américaine…!

Les écrans tactiles se font débarquer par la marine américaine…!

Pour un écran de smartphone ou de tablette, le tactile est idéal. Il devient bien plus discutable dès qu’il s’agit de commander des manœuvres engageant la sécurité.

 DVSM, 16 août 2019. Demi-tour…! On revient à ce qui fonctionne et ne se prête à aucune imprécision à haut risque. A plusieurs reprises, nous avons évoqué les écrans tactiles, notamment ceux qu’il est courant de trouver à bord de nombreuses automobiles, et la dangerosité qui découle de leur utilisation. En roulant, placer un doigt sur l’icône voulue, pas celle d’à côté, pas à cheval sur deux qui se côtoient, est un exercice qui demande de l’attention. Laquelle n’est plus entièrement portée sur la trajectoire du véhicule. Il est étonnant, compte tenu de la chasse faite, à juste titre, aux utilisations de smartphones au volant, que celles des appareils fixés avec ventouses ne soient pas regardées de plus près, et que les écrans tactiles des combinés multimédia soient encore tolérés.

D’autres utilisateurs ont non seulement trouvé que ce côté dangereux du pilotage au doigt et impérativement à l’œil existe bien, et qu’il est même à l’origine de plusieurs accidents. Ces utilisateurs ne sont pas des conducteurs de voitures, mais des marins de l’US Navy. Il faut remarquer qu’un bateau n’est pas plus stable qu’une auto, surtout dans des conditions extrêmes, tempête, houle, brouillard, obscurité, et le tout combiné. Même revenu au port, les manœuvres d’accostage sont parfois périlleuses, et ne tolèrent pas le moindre instant d’inattention visuelle. Et qui plus est, il arrive que les bateaux… roulent. Plusieurs accidents avec blessés à la clé ont été déplorés. Conscients des risques qu’engendre l’emploi d’écrans tactiles, la décision a été prise, retour aux commandes manuelles. Exécution…!

Source DVSM

A voir

Advance Paris Amplificateur X- i1000

L'amplificateur X-i1000 est conçu et développé en France par la société Advance Paris....