Accueil / Actualité / Les entreprises n’aiment pas le Wi-Fi gratuit

Les entreprises n’aiment pas le Wi-Fi gratuit

Selon une étude conduite par iPass ‘’94 % des entreprises considèrent les points d’accès Wi-Fi gratuits comme une source de menaces pour la sécurité mobile.’’ iPass est un spécialiste américain des solutions de connectivité mobile. La société a interrogé quelque 500 entreprises américaines et européennes pour sonder leur pratique sécuritaire en situation de mobilité. Premier résultat, 62 % des entreprises interdisent à leurs employés mobiles d’utiliser les points d’accès WiFi gratuits. Elles seront d’ailleurs 82% à prohiber cette pratique ‘’dans un avenir proche’’. 94 % des entreprises interrogées considèrent ce type d’accès comme une source importante de menaces pour la sécurité mobile.« Le Wi-Fi est une technologie révolutionnaire qui a bouleversé le mode de travail des utilisateurs dans le monde, explique Keith Waldorf, vice-président du département d’ingénierie chez iPass. Cependant, elle est à l’origine de problèmes colossaux en termes de sécurité mobile. Le fait de rester connecté est un besoin de base pour tout employé mobile. Toutefois, comme le nombre d’entreprises victimes d’atteintes à la sécurité ne cesse de croître, la question de la sécurité mobile devient un sujet brûlant pour un grand nombre de sociétés. » Outre les points d’accès gratuits, les entreprises se heurtent à l’éventail considérable des terminaux utilisés par les employés qui entrave le déploiement d’une politique unifiée. Elles déplorent qu’à peine 26% utilisent systématiquement les réseaux VPN qu’elles déploient. Enfin, parmi les entreprises sondées, ce sont les Françaises qui éprouvent le plus de difficultés pour déployer une stratégie de sécurité mobile standardisée, dans une proportion de 94%.

WF

A voir

kack-3-

La deuxième édition du « Hackathon Citylab Alliance » est lancée

Après le succès de sa première édition en 2016, le « Hackathon Citylab » réunit à nouveau, les 16, 17 novembre et 8 décembre prochains