Accueil / Actualité / Les hackers mettent Atlanta à genoux

Les hackers mettent Atlanta à genoux

La capitale de la Georgie, célèbre depuis son incendie au cours de la Guerre de Sécession  et les Jeux Olympiques de 1996, siège de CNN et de Coca Cola a fait l’objet d’une attaque informatique massive et relativement efficace. Selon l’éditeur de cybersolutions Check Point, des dates de comparution au tribunal ont été reportées, les offres d’emploi de la ville retirées, et que les systèmes informatiques n’ont pas fonctionné pendant près d’une semaine.

Les ingénieurs sont parvenus à remettre les systèmes d’équerre, mais les conséquences sont très sérieuses. La Police a perdu toutes les vidéos prises depuis les caméras embarquées sur ses véhicules. Environ 140 applications, dont 30% sont considérées comme critiques ont été totalement ou partiellement neutralisées par l’attaque. La facture s’élève à au moins 11,5 millions de dollars. Selon Check Point, les administrations municipales sont aujourd’hui une cible attrayante pour les cybercriminels. L’éditeur insiste sur le niveau de préparation ‘’insuffisant’’ des collectivités.

A voir

L’expression usuelle « bout du fil » ne veut plus rien dire

Ligne de vie, mort de ligne… La téléphonie de bien avant grand papa commence à mourir. Mais c'est peut-être idiot…