Accueil / Actualité / Les Italiens veulent de l’huile … italienne

Les Italiens veulent de l’huile … italienne

Il est vrai qu’au pays de Dante et de Vinci la fraude est un sport national. Par exemple, de nombreuses bouteilles d’huile d’olive portent une mention d’origine régionale (Toscane, Campanie, Pouilles…) alors que les olives proviennent essentiellement d’Egypte ou d’Afrique du Nord. Aussi pour protéger le consommateur italien excédé par ces pratiques peu ragoutantes, des chercheurs de l’Université Bio-Medico de Rome viennent de mettre au point Oliver un dispositif encore expérimental capable de traquer jusqu’aux traces de contrefaçons. Oliver peut découvrir les ajouts d’huiles différentes que celles des régions italiennes.

UNIVERSITA-CAMPUS-BIO-___

L’équipe du professeur Giorgio Pennazza a mis au point des sondes sensorielles capables d’analyser les liquides. Elles ‘’connaissent’’ les saveurs des véritables produits d’origine et perçoivent d’emblée les fraudes et les contrefaçons jusqu’à 5% du volume. A noter qu’Oliver est conçu comme un dispositif aisément transportable et relativement bon marché.

A voir

GIAAA

Gigaset étoffe sa gamme de smartphones

La marque allemande veut se tailler une place au soleil des smartphones avec trois nouveaux modèles, les GS170H, GS270 et GS270+.