Accueil / IT Business / Communiqués / Les Jeux olympiques d’hiver de Pékin 2022 ont choisi l’infrastructure d’Alibaba pour assurer leur transition vers le cloud

Les Jeux olympiques d’hiver de Pékin 2022 ont choisi l’infrastructure d’Alibaba pour assurer leur transition vers le cloud

Les Jeux olympiques d’hiver de Pékin 2022 ont entrepris une nouvelle transition vers des services basés sur le cloud, réduisant ainsi le temps et les coûts d’investissement consacrés à l’infrastructure informatique.

Alibaba Cloud, la branche data intelligence et technologie numérique d’Alibaba Group, annonce que dans le cadre des mesures déployées par le Comité International Olympique (CIO) en matière de numérisation, les Jeux Olympiques d’hiver de Pékin 2022 ont migré avec succès leurs principaux services technologiques vers Alibaba Cloud. Cette migration a été effectuée afin de créer une expérience plus sûre, plus efficace, plus durable et plus inclusive pour les participants et le public du monde entier.

« Les Jeux olympiques d’hiver de Pékin 2022 ne resteront pas seulement dans les mémoires pour l’engouement et les exploits phénoménaux des athlètes du monde entier, mais aussi pour les nouvelles références qu’ils ont établies en matière d’efficacité, de durabilité et d’inclusivité », a déclaré Jeff Zhang, président d’Alibaba Cloud Intelligence. « Nous sommes fiers de contribuer à la numérisation des Jeux olympiques et nous espérons que notre expérience d’hébergement des principaux systèmes d’exploitation de Pékin 2022 sur Alibaba Cloud sera renouvelée lors des futurs événements sportifs.»

Le CIO et le Comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver de 2022 à Beijing (BOCOG) ont exécuté un plan stratégique pour les JO d’hiver. Ce plan comprend l’implémentation de systèmes opérationnels clés fournis par Atos, le partenaire informatique mondial du CIO, tels que les systèmes de gestion des Jeux (GMS), les systèmes de gestion olympique (OMS) et les systèmes de diffusion olympique (ODS). Tous ces systèmes ont été migrés vers l’infrastructure cloud d’Alibaba.

Les Jeux olympiques d’hiver de Pékin 2022 ont entrepris une nouvelle transition vers des services basés sur le cloud, réduisant ainsi le temps et les coûts d’investissement consacrés à l’infrastructure informatique, au matériel et à la gestion associée. Grâce à la capacité avancée d’analyse des informations en temps réel, la planification et la gestion de Pékin 2022 ont été rationalisées et améliorées pour offrir une expérience utilisateur plus fluide.

En tirant parti des caractéristiques d’évolutivité, de fiabilité et de sécurité de l’infrastructure cloud, les organisateurs d’événements tels que le CIO peuvent réduire la complexité de la planification des Jeux sur la base de décisions fondées sur la connaissance, en trouvant le juste équilibre entre l’optimisation des ressources existantes et la création de nouvelles ressources. De cette façon, les villes hôtes peuvent également réduire le temps et les coûts liés à l’investissement initial dans l’infrastructure héritée.

Pékin 2022 a également présenté une série d’innovations technologiques développées pour apporter des expériences plus inclusives au public. Alibaba a lancé Cloud ME, une projection réaliste alimentée par le cloud qui facilite les interactions sociales à distance. Cette technologie permet aux gens de se rencontrer et de converser avec des hologrammes plus vrais que nature. Alibaba a aussi dévoilé Dong Dong, une influenceuse virtuelle de 22 ans créée pour interagir avec les fans du monde entier, en partageant des faits amusants et informatifs liés aux Jeux olympiques. S’exprimant avec une voix humaine au timbre naturel, elle exprime une palette d’émotions proche de celle d’un humain. Cela s’est avéré particulièrement efficace pour toucher les jeunes. Du 4 au 20 février, les livestreamings de Dong Dong ont été vus par plus de 2 millions de personnes, avec une base de plus de 100 000 fans.

Pour offrir le meilleur contenu olympique à un public mondial, la technologie de cloud computing d’Alibaba alimente également les services de la chaîne olympique, qui propose des programmes de haute qualité aux fans du monde entier afin qu’ils puissent s’immerger dans les Jeux à tout moment, en tout lieu et sur tout appareil.

Pour la première fois, la distribution des signaux en direct des Jeux olympiques via le cloud a été réalisée, offrant aux radiodiffuseurs détenteurs de droits (RHB) des options flexibles et rentables. Pendant les Jeux olympiques d’hiver, 6 000 heures de séquences ont été produites par l’OBS et diffusées dans plus de 220 pays et territoires.

Le serveur vidéo OBS, entièrement hébergé dans le cloud, fournit aux RHB un système efficace et évolutif tout en réduisant l’investissement matériel sur site. Avec Content+, les RHB ont pu accéder facilement à distance à tout le contenu produit pendant les Jeux olympiques d’hiver, y compris la couverture en direct. La mise en place d’OBS Live Cloud offre également une alternative aux investissements lourds pour les RHB et les villes hôtes, lorsque les contenus liés aux Jeux olympiques peuvent être transmis sur le cloud public, réduisant ainsi efficacement l’empreinte carbone des opérations liées à la diffusion.

« Pékin 2022 se doit d’être le champion de l’innovation autant que de la réussite sportive », déclare Ilario Corna, directeur des technologies de l’information du CIO. « Je suis ravi de voir que la technologie basée sur le cloud mise en œuvre lors des Jeux Olympiques d’hiver profite non seulement aux athlètes, au public et au personnel d’exploitation, mais nous aide également à honorer notre ambition de faire en sorte que les Jeux Olympiques soient à la pointe de la durabilité. »

Vidéo : Système de relecture multi-caméras Alibaba Cloud à Pékin 2022.

A voir

powercloud signe deux nouveaux partenaires aux Etats-Unis

powercloud, la plateforme européenne spécialiste des solutions SaaS de gestion et de facturation pour le secteur de l’énergie a annoncé lors de sa participation à la CS Week...