Accueil / IT Business / Communiqués / Les JO de Tokyo diffusés dans le monde entier via le cloud pour la première fois grâce à l’association d’Alibaba Cloud et OBS

Les JO de Tokyo diffusés dans le monde entier via le cloud pour la première fois grâce à l’association d’Alibaba Cloud et OBS

OBS, Service Olympique de Radiotélévision, utilise les technologies de cloud computing d’Alibaba pour rendre ses services accessibles dans le monde durant les JO de Tokyo 2020. 

Le partenariat d’Alibaba Cloud et OBS transforme la façon dont les Jeux Olympiques sont diffusés au plus grand public possible

Alibaba Cloud, la branche data intelligence et technologie numérique d’Alibaba Group, annonce sa collaboration avec le Service Olympique de Radiotélévision (OBS). Les solutions d’Alibaba Cloud prendront en charge la prestation de services pour les titulaires des droits de diffusion (RHB) pour la première fois pendant les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. OBS Cloud offre de nouveaux modèles de diffusion de contenu qui favorisent l’efficacité opérationnelle et une plus grande souplesse. Solution de diffusion innovante réunie par OBS et Alibaba et fonctionnant entièrement sur le cloud, OBS Cloud est conçue pour aider à transformer l’industrie des médias dans l’ère numérique.

« Le partenariat avec Alibaba Cloud transforme la façon dont nous diffusons les Jeux Olympiques au plus grand public possible – il s’agit peut-être du plus grand changement technologique dans l’industrie de la radiodiffusion depuis plus d’un demi-siècle, depuis l’introduction de la transmission par satellite, qui a été introduite dans la couverture télévisuelle olympique pour la première fois à Tokyo en 1964 » déclare Yiannis Exarchos, CEO d’OBS.

En s’appuyant sur les technologies d’Alibaba, Content+, la plateforme de diffusion de contenus d’OBS, est désormais entièrement migrée vers le cloud pour la diffusion de contenu de courte durée, la gestion des actifs de contenu et la production de contenu.

Diffusion de contenu de courte durée

Lors des JO de Tokyo 2020, entre 7 000 et 9 000 clips de contenu court devraient être produits par l’équipe Content+ d’OBS pour contribuer à améliorer la couverture de radiodiffuseurs détenteurs de droits. 17 organisations RHB et 4 agences de presse ont souscrit au service complet de réception de ces clips via une interface web conviviale. Les milliers de clips peuvent être consultés par les équipes de médias numériques et sociaux des radiodiffuseurs depuis n’importe quel endroit dans le monde pour compléter leur propre couverture olympique.

Gestion des actifs de contenu

Grâce à Content+, les radiodiffuseurs détenteurs de droits pourront accéder à l’ensemble du contenu olympique produit par l’OBS, y compris le contenu en direct au moment où il est produit. 31 radiodiffuseurs ont souscrit à ce service complet pour pouvoir parcourir facilement les fichiers à basse résolution en temps quasi réel et récupérer n’importe quel contenu peu importe leur localisation. L’accès à la couverture en direct leur permet de marquer une partie du contenu et de le télécharger pour leurs propres besoins de post-production, de manière simultanée avec les JO.

Production de contenu

Dans le cadre du flux de postproduction, OBS utilisera la plateforme Content+ pour le montage à distance et la conversion des normes, une fonctionnalité qui sera étendue en tant que service aux radiodiffuseurs pour les Jeux Olympiques futurs.

En outre, deux radiodiffuseurs recevront la distribution en direct de paquets vidéo et audio en ultra haute définition (UHD), en gamme dynamique élevée (HDR) et en protocole Internet lors des JO de Tokyo 2020, ce qui leur permettra de fournir du contenu 4K à leurs téléspectateurs.

« Nous sommes convaincus qu’OBS Cloud offrira des avantages considérables aux organisations de médias en termes de rentabilité et de gérabilité à l’échelle mondiale et que la solution contribuera à la transformation numérique de la diffusion des Jeux olympiques par les radiodiffuseurs. La souplesse de l’infrastructure cloud permet un déploiement plus rapide avec moins de ressources sur site, tandis que la flexibilité d’une plateforme cloud permet de réaliser plus rapidement la post-production et la production à distance, et ce depuis n’importe quel endroit disposant d’une connexion Internet. Nous sommes impatients de voir l’avenir de la diffusion des Jeux Olympiques commencer à Tokyo 2020 » déclare Selina Yuan, directrice générale de l’activité internationale d’Alibaba Cloud Intelligence.

A voir

Nouvelle DRH chez Ringover

Ringover, éditeur de logiciels Saas, fait évoluer son équipe de direction en recrutant Bénédicte PALISSE au poste de DRH....