Accueil / IT Business / Parole d'entreprise / Les maisons intelligentes : un atout pour l’indépendance des personnes âgées

Les maisons intelligentes : un atout pour l’indépendance des personnes âgées

L’indépendance dans la vie quotidienne est un facteur important, surtout pour les personnes âgées. Les technologies modernes, qui concernent l’assistance à l’autonomie à domicile, peuvent être d’un grand secours à cet égard et contribuer à une augmentation du bien-être.

Armin Anders, vice-président du développement commercial, EnOcean GmbH

Aujourd’hui, la technologie des capteurs intelligents est présente dans le monde entier dans les maisons intelligentes, les immeubles de bureaux, les systèmes modernes de contrôle des bâtiments et l’industrie 4.0. La mise en réseau d’équipements intelligents joue un rôle de plus en plus important, rendu possible par l’utilisation de données transmises par des capteurs. Ces données sont utilisées dans les bâtiments  principalement pour économiser des coûts et de l’énergie. Mais dans les maisons intelligentes, l’accent est plutôt mis sur les besoins des habitants, sur le confort et la sécurité.

L’assistance à l’autonomie à domicile appartient à cette dernière catégorie, car l’accent est davantage mis sur la sécurité, le confort et l’indépendance que sur l’efficacité et la réduction des coûts. Le vieillissement de la population dans les pays développés pose des défis majeurs au secteur de la santé. La population mondiale est de plus en plus âgée, les personnes ayant besoin de soins sont plus nombreuses, mais le personnel soignant disponible n’augmente pas dans la même proportion. En conséquence, les soins de santé pour les personnes âgées sont de plus en plus coûteux. Par ailleurs, de plus en plus de personnes âgées souhaitent rester le plus longtemps possible à leur domicile.

Les technologies modernes peuvent contribuer à la mise en place de solutions adaptées. Les développements et les innovations dans les domaines de l’automatisation des bâtiments et de la maison intelligente peuvent apporter une contribution importante à cet égard. Les capteurs sans fil basées sur le standard radio EnOcean peuvent être facilement installées dans des infrastructures existantes et peuvent ainsi contribuer à améliorer la qualité de vie des personnes au quotidien, notamment lorsqu’elles sont entrées dans la vieillesse. Ces solutions peuvent également apporter un soutien, voire un soulagement, aux proches et au personnel soignant.

Sécurité et confort à la maison – même à un âge avancé

Les capteurs de mouvements dans les matelas et les chambres, les détecteurs de présence et de chute ou les boutons d’appel d’urgence et de commande simples à installer fournissent des informations importantes et nécessaires pour permettre de vivre en toute sécurité et confortablement chez soi, même à un âge avancé. Il est important que cette assistance s’intègre de façon transparente dans la vie quotidienne. Un autre aspect significatif est l’utilisation simple et intuitive des équipements, comparable aux applications des smartphones. La maison intelligente peut être la bonne solution pour cela. La commande intelligente de la lumière, du chauffage, des stores et d’autres appareils électriques augmente le confort de vie de toute la famille. Des aides pour les personnes âgées peuvent venir s’y ajouter facilement et de manière invisible. Il peut s’agir de capteurs qui enregistrent l’activité et le bien-être, par exemple. L’un des avantages est qu’ils ne fournissent une assistance qu’en cas de besoin et en cas d’urgence.

Des systèmes radio adaptables en toute flexibilité

Une condition importante pour ces solutions est qu’elles puissent être facilement installées dans des environnements existants, tant à domicile que dans les établissements de soins. Cela permet aux personnes ayant besoin d’aide de vivre de manière aussi indépendante que possible dans leur environnement familier, et ce le plus longtemps possible. Ces solutions sont également avantageuses pour certains établissements de santé, mais si elles doivent être mises en place dans des installations existantes, les activités quotidiennes doivent être perturbées le moins possible. C’est pourquoi les systèmes câblés ne sont pas adaptés à ce cas de figure, car l’effort à fournir pour équiper chaque capteur d’un câble serait bien trop important. En outre, la flexibilité des solutions serait grandement altérée, car une fois installés, les capteurs seraient très difficiles à démonter et installer ailleurs. C’est pourquoi les systèmes sans fil ont clairement l’avantage : Sans être tributaires d’un quelconque câblage, les interrupteurs, les détecteurs de fumée, les capteurs de présence, de température, de qualité de l’air et de lumière ne nécessitent aucun entretien et peuvent être installés simplement là où ils sont vraiment nécessaires, même sur des meubles, des vitres ou des portes : par exemple, un détecteur de mouvement pour la commande de la lumière sur le cadre du lit ou un capteur tactile intégré dans le matelas pour la commande de la lumière et du chauffage, qui signale également si la personne âgée s’allonge de manière inhabituelle le matin ou quitte le lit de manière inattendue la nuit. En même temps, ces capteurs peuvent aussi être intégrés à tout moment dans des systèmes existants.

Fonctionnement entièrement sans piles

De nombreuses solutions qui fonctionnent sans alimentation électrique externe présentent un inconvénient majeur : des piles doivent générer l’énergie nécessaire aux interrupteurs et aux capteurs. Ceci a un impact négatif sur les coûts de maintenance d’une part et sur l’environnement d’autre part.  Les piles doivent être contrôlées et remplacées régulièrement, ce qui est très coûteux avec un grand nombre de capteurs. L’élimination des piles pose également problème, car leur contenu toxique, nocif pour l’environnement, impose un traitement spécifique.

La technologie EnOcean empreinte une voie radicalement différente : Les interrupteurs et capteurs sans fil captent et stockent l’énergie nécessaire à leur fonctionnement. Lorsqu’un interrupteur est actionné, le convertisseur d’énergie électromécanique situé à l’intérieur convertit le mouvement en énergie. Ce signal peut être utilisé pour allumer et éteindre des appareils ménagers et des lumières, par exemple. Les modules alimentés par de petites cellules photovoltaïques peuvent se contenter de faibles intensités lumineuses, ne dépassant pas 50 lux. Il peut s’agir de capteurs de température, de CO2 et de présence, par exemple, mais aussi de contacts fixés su des fenêtres ou de capteurs d’humidité. Toutefois, les capteurs peuvent également fonctionner sans piles si l’apport de lumière est trop faible : une différence de température de seulement deux degrés Celsius fournit suffisamment d’énergie pour actionner une vanne de chauffage autoalimentée.

Une assistance automatisée au quotidien

Grâce à leur fonctionnement par signal radio, ces solutions peuvent être adaptées progressivement à l’évolution des besoins. Les lumières peuvent être allumées et éteintes automatiquement grâce à des détecteurs de présence, et des contacts magnétiques sur les fenêtres et les portes permettent de baisser automatiquement le chauffage lorsque la fenêtre est ouverte ou lorsque tout le monde a quitté la maison. Lorsque les lieux sont inoccupés, tous les appareils électriques tels que la cuisinière et la machine à laver peuvent être éteints par sécurité.

Alors que de nombreuses personnes âgées souhaitent rester dans leur environnement familier le plus longtemps possible, de nombreuses applications basées sur le standard radio EnOcean peuvent contribuer à faire de ce souhait une réalité.

Conclusion

Avec l’aide des technologies modernes, il est possible de rester indépendant même à un âge avancé. Parmi ces technologies, les capteurs autonomes et sans fil occupent une place de choix et prennent de plus en plus d’importance dans le secteur de l’assistance à l’autonomie à domicile, car ils offrent aux personnes âgées un degré élevé d’indépendance et de confort. Toutefois, cette forme d’assistance ne doit pas être imposée et ne doit pas porter atteinte à la vie privée des individus (comme les caméras). Les solutions basées sur des capteurs au standard radio EnOcean sont particulièrement adaptées à ce type d’application. Une fois installés et mis en service, ils fonctionnent sans aucune maintenance et fournissent des données fiables pour contrôler et surveiller l’état de santé des personnes ayant besoin d’aide.

Par Emmanuel FRANCOIS, Sales Manager West Europe, EnOcean GmbH

A voir

Peut-on prévenir les risques d’accès illicites avant qu’ils ne se produisent ?

Prévenir les risques d'accès, c'est comme construire les défenses d'un château.