Accueil / IT Business / Les SSII accusent la crise sur le marché français

Les SSII accusent la crise sur le marché français

La publication des résultats semestriels des SSII françaises démontre que le secteur n’est pas à l’abri de la crise économique qui frappe le pays. Le baromètre IT anticipe une croissance atone de 1% pour l’année 2014. Comme toujours en tant de crise, certains s’en tirent mieux que les autres. Cap Gemini, leader mondial du  service enregistre une progression de 4,7% sur le marché français grâce à l’intégration de sa concurrente d’Euriware.  Même en recul de 0,5%, sa marge opérationnelle reste élevée à 6,7%. Atos (troisième derrière IBM)) par contre enregistre un recul de 2% de son CA avec 505 millions d’euros sur le premier semestre avec une marge opérationnelle quasi inexistante de 0,2%.

La reprise de Bull devrait embellir le bilan annuel, et surtout ouvrir d’autres marchés à la société de Thierry Breton. Quatrième SSII en France, Orange Business Services (OBS) enregistre un progrès de 5 % sur ce semestre, grâce à ses activités dans la sécurité, dans le Cloud et la vidéo-surveillance. A noter aussi le recul de 12% des canadiens de CGI malgré la reprise de Logica. Enfin la fusion annoncée de Sopra et de Steria, 7ème et 9ème du classement devrait rebattre les cartes d’ici à la fin de l’année.

A voir

texa-1-

Le Texas ouvre ses routes en grand

Un nouvel état américain veut permettre aux constructeurs de tester leurs véhicules sur ses routes.