Accueil / Actualité / Les vautours se pressent autour de Yahoo!

Les vautours se pressent autour de Yahoo!

Après Microsoft, Verizon et Google, c’est autour du journal britannique Daily Mail de se porter candidat à la reprise du moteur de recherche. Le Daily Mail discute avec des fonds d’investissement afin de formaliser une offre selon le Wall Street Journal. Les prétendants ont jusqu’au 18 avril pour déposer leurs propositions. D’après les informations du WSJ, le pool Daily Mail ferait deux offres. Soit un fonds reprendrait les activités Internet de Yahoo! pour fusionner les activités médias et information avec les siennes. Soit un fonds reprendrait les activités Internet du moteur et laisserait la partie média au quotidien britannique, c’est-à-dire Yahoo! Finance, Yahoo! Sports et Yahoo! News. Visiblement, Yahoo! représente encore un morceau de choix. Le moteur concerne encore un milliard de personnes dans le monde, même si Google domine le secteur de la tête et des épaules. Placé sur le reculoir, Yahoo! souffre avant tout d’un management catastrophique.

Actionnaire du groupe, le groupe financier Starboard Value réclame d’ailleurs le remplacement de l’intégralité du conseil d’administration. Du coup la patronne Marissa Mayer et ses adjoints font feu de tout bois pour écarter cette menace. Tout est à vendre, y compris le portail Internet. Les plans de licenciement se succèdent.  Et les discussions sont conduites tambour battant avec d’éventuels repreneurs.   Une chose est sure : les actionnaires de Yahoo! peuvent pleurer toutes les larmes de leur corps en pensant aux 47 milliards de dollars proposés par Microsoft il y a à peine six ans.

Y

A voir

intel art-1-

Le Gartner aime beaucoup l’intelligence artificielle

L’observateur des marchés numériques affiche un optimisme absolu sur les bénéfices de l’intelligence artificielle pour l’économie et l’Humanité.