Accueil / IT Business / L’horlogerie de luxe se rebiffe

L’horlogerie de luxe se rebiffe

Il y a peu de chances pour que l’on voie beaucoup de gens se promener avec deux ou trois montres au poignet. Aussi les grandes marques de montres font des annonces à qui mieux mieux. Breitling qui depuis toujours conjugue son image avec  l’aviation, lance sa première montre connectée pour ….  pilotes d’avion justement !  Et bien entendu à tous ceux qui aimeraient l’être et qui pourront l’acquérir : prix ‘’rumeur’’ 8 000 dollars.

La B55 Connected repose sur un principe : placer le smartphone au service de la montre et non l’inverse.  Ce chronographe permet de calculer le temps de vol, les heures de décollage et d’atterrissage  et de transmettre directement ces données vers le carnet de vol.Depuis le smartphone, l’utilisateur peut régler heures et fuseaux horaires sur la montre.  Outre la connexion, la B55 embarque un tachymètre électronique et un mouvement thermo-compensé dit « superquartz », indifférent aux mouvements de températures. La montre se recharge via un port USB.

Tag Heuer n’a pour l’instant pas grand-chose d’autre à présenter que bonnes intentions, mais les enjeux sont tels que la marque a mobilisé le gratin pour annoncer une alliance avec Google. Dans le cadre du très suisse Baselworld, le plus grand salon consacré à l’horlogerie,  Jean-Claude Biver, patron de la division horlogère de LVMH (propriétaires de Tag Heuer),  Guy Sémon patron de la marque, Michael Bell, vice-président d’Intel en charge des nouveaux objets connectés, et David Singleton, directeur d’Android Wear ont officialisé leur partenariat.

Une montre connectée, fruit de leurs travaux sera commercialisé ‘’avant la fin de l’année’’. Chez Swatch, chez Bretling ou Tag Heuer, les Suisses n’ont absolument pas l’intention de laisser Apple venir se tailler une part de leur gâteau.

A voir

BP-1-

French Tech Accélération réalise son dixième investissement

Le Fonds French Tech Accélération géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir...