Accueil / Actualité / L’ICANN gagne en indépendance

L’ICANN gagne en indépendance

Il était légitime que les Américains gèrent les affaires de l’Internet. Après tout, c’est eux qui l’ont inventé et surtout développé. Les technologies sont essentiellement américaines. Les chercheurs sont surtout américains. Les innovations sont également le plus souvent américaines. Ainsi que les ordinateurs, les serveurs, les satellites et presque toutes les infrastructures sont aussi américaines. Sauf que, sauf que la roue tourne. Et que d’autres pays participent de plus en plus activement aux affaires du Web, et que ces pays France en tête ne supportent plus que l’ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers) soit le seul organisme à délivrer les noms de domaine des sites en .com, en .fr ou en .n’importe quoi d’autre.

En 2013, le président Obama avait décidé d’ouvrir l’ICANN, association régie par le droit californien aux autres pays de la planète. Le 1er octobre le contrat souscrit entre l’ICANN et l’état américain prendra fin. L’ICANN deviendra une sorte d’organisme international indépendant et à but non lucratif, mais toujours de droit américain. A noter que la France aurait préféré que l’ICANN devienne une agence des Nations Unies. Que va-t-il se passer ? A priori, pas grand-chose. L’affaire est essentiellement symbolique. L’ICANN sera toujours en charge de la gestion et de l’attribution des noms de domaine.

Selon Christopher Mondini, vice-président de l’ICANN, relayé par l’Agence France Presse, l’indépendance de l’ICANN est d’abord une garantie de non interférence d’un gouvernement quelconque qui n’aura aucune conséquence sur le fonctionnement de l’organisme. Sauf que l’affaire n’est pas encore bouclée. Les Républicains avec le sénateur Ted Cruz en tête ont décidé d’introduire un recours en justice pour bloquer l’indépendance (pourtant assez théorique) de l’ICANN. Selon l’ancien candidat à la présidence, le gouvernement aurait cédé une propriété d’état, ce qui serait illégal. Ted Cruz a été rejoint par Donald Trump en personne, jamais en peine d’une polémique.

ica

cm-ic390

A voir

keyboa-380

Le marché des PC prend une nouvelle claque

Le pire est que les opérations de promotion habituelles à cette époque de l’année, comme la rentrée des classes n’ont eu aucune influence sur le commerce.