Accueil / Actualité / L’IFA de Berlin renonce pour septembre prochain et donne rendez-vous en 2022.

L’IFA de Berlin renonce pour septembre prochain et donne rendez-vous en 2022.

Paradoxe déconcertant et inquiétant. Alors que l’Hexagone amorce un déconfinement, le spectre du virus pousse des organisateurs berlinois à renoncer, en attendant mieux.

DVSM, 19 mai 2021. Le couperet vient de tomber pour la session de septembre 2021 de l’IFA qui est tout simplement annulée. Cette décision est de nature à susciter une sérieuse inquiétude. Elle est prise par un organisateur qui s’était récemment montré déterminé à faire renaître une édition de rentrée avec des visiteurs, et des mesures sanitaires particulièrement strictes. Il ne prend pas de détour pour indiquer que ce choix se justifie par de nouvelles incertitudes émises par les autorités de santé allemandes, qui estiment que la circulation du virus a été beaucoup moins ralentie qu’espéré.

Alors que des résurgences via de nouveaux virus sont constatées dans plusieurs régions de la planète, ces experts d’outre-Rhin confirment avec une franchise qui interpelle que le coronavirus n’est en aucun cas définitivement maîtrisé. Un message qui a aussi été entendu par d’autres organisateurs ayant également et finalement décidé de renoncer aux salons prévus pour l’été ou l’automne. Gamescom (Cologne), pour le jeu vidéo, se réfugiera dans une formule uniquement virtuelle, High End (Munich), audio-vidéo et électroniques embarquées, repoussé au printemps 2022. Voilà qui pourrait doucher les optimismes qui, en ce moment, se manifestent presque festivement en France, (aussi douchés par quelques averses rebelles qui n’ont pas compris le sens de l’expression « ça s’arrose ») du fait de l’entrebâillement des contraintes sanitaires.

Source DVSM

 

A voir

Envahisseurs: honte aux accessoires qui se moquant pas mal des utilisateurs.

POUSSE-TOI DE LA...! Ils sont électriques, électroniques, numériques, high-tech ....