Accueil / Actualité / L’iPhone 8 est (sans doute) pour septembre

L’iPhone 8 est (sans doute) pour septembre

Samsung et Apple partagent un curieux privilège : leurs prochains modèles sont tellement importants que les mois précédant leur lancement, des vagues de rumeurs agitent les marchés.
Le prochain Galaxy S8 sera commercialisé dans quelques semaines, et on sait qu’il ressemblera à son prédécesseur en mieux. Les batteries profiteront notamment d’un espace suffisant pour éviter d’exploser. En revanche, si l’on croit la roadmap traditionnelle d’Apple, l’iPhone 8 sera présenté début septembre au monde entier ébahi (comme toujours) au cours de l’une de ces grandes messes dont la Pomme a le secret. Surtout, surtout qu’il s’agira de célébrer le dixième anniversaire de l’iPhone.

La première indication sur l’iPhone 8 provient de l’office des brevets américain. D’après les demandes de brevets, les prochains terminaux seront équipés d’un dissipateur de chaleur en graphène. L’affaire est d’autant plus importante que tous les experts, analystes et observateurs s’entendent pour affirmer que l’iPhone 8 sera doté d’un système de chargement par induction sans fil. L’appareil pourrait même être rechargé jusqu’à quatre mètres de son socle. Il faut donc absolument éviter que le smartphone chauffe. L’iPhone 8 sera doté d’un écran OLED de 5,8 pouces, légèrement incurvé, autrement plus lumineux que l’écran LCD habituel.

Comme cette technologie coute une fortune, Apple pourrait commercialiser deux modèles (4,7’’ et 5,5’’) dotés d’écrans LCD. L’iPhone 8 serait doté d’un dos en verre, plus joli que celui en métal, mais plus glissant. IT Numeric a déjà mentionné la disparition du bouton central, un lecteur d’iris ainsi qu’une solution de reconnaissance faciale. Tout ceci a un prix : la barre des mille euros sera allègrement franchie dès le premier modèle.

apple

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A voir

Autonomy_350

Les transports modernes reviennent bientôt

Le succès de la première édition incite les organisateurs à remettre le couvert.