Accueil / Actualité / L’objet connecté a le vent en poupe

L’objet connecté a le vent en poupe

L’analyste GfK vent de livrer les dernières données sur le marché français des objets connectés à l’occasion du MedPi 2018.

En résumé, les Français ont acheté 5,2 millions d’objets connectés en 2017, dépensant 1,066 Mds €. Le Smart Home représente 2/3 du marché et hors des montres connectées, le segment des Wearables ne pèsent pas grand-chose. Dans le détail, il s’agit de la première fois que ce marché perfore le mur du milliard.

Toutes les catégories IoT sont en progression à deux chiffres. Le Smart Home joue le rôle de locomotive, représentant 2/3 du marché (en volume comme en valeur) et en progression de 42% en volume. 42% des Français déclarent connaitre ‘’tout à fait’’ le concept. Parmi les 13 segments étudiés, GfK souligne la prédominance des produits Sécurité et Confort de vie.

Les assistants vocaux commencent à s’imposer mais les consommateurs sont davantage attirés par les équipements domotiques : détecteurs de fumée, caméra ou encore thermostats connectés. GfK note également que l’électroménager (frigidaires, machines à laver…) s’accaparent 42% du chiffre d’affaires Smart Home avec une progression de 80% en 2017.

Les wearables poursuit sa croissance avec 16% en volume à fin 2017. Le marché est porté par les smartwatchs qui s’approprient deux ventes sur trois et surtout, contribuent à la valeur du marché avec un prix moyen de vente quasi 3 fois plus élevé que celui des bracelets fitness & santé. Même si GfK ne le dit pas, le marché est littéralement détenu par Apple. Les autres marques sont quasiment réduites à faire de la figuration.

 

A voir

Redevance et AV public : quand tout pourrait changer, mais que de fait, rien ne changera…

La suppression désormais hautement probable de la redevance, un vrai soulagement pour bien des économies de ménages, ne change en rien pour le fond, puisque c'est toujours le contribuable qui finance.