Accueil / Actualité / L’objet connecté a le vent en poupe

L’objet connecté a le vent en poupe

L’analyste GfK vent de livrer les dernières données sur le marché français des objets connectés à l’occasion du MedPi 2018.

En résumé, les Français ont acheté 5,2 millions d’objets connectés en 2017, dépensant 1,066 Mds €. Le Smart Home représente 2/3 du marché et hors des montres connectées, le segment des Wearables ne pèsent pas grand-chose. Dans le détail, il s’agit de la première fois que ce marché perfore le mur du milliard.

Toutes les catégories IoT sont en progression à deux chiffres. Le Smart Home joue le rôle de locomotive, représentant 2/3 du marché (en volume comme en valeur) et en progression de 42% en volume. 42% des Français déclarent connaitre ‘’tout à fait’’ le concept. Parmi les 13 segments étudiés, GfK souligne la prédominance des produits Sécurité et Confort de vie.

Les assistants vocaux commencent à s’imposer mais les consommateurs sont davantage attirés par les équipements domotiques : détecteurs de fumée, caméra ou encore thermostats connectés. GfK note également que l’électroménager (frigidaires, machines à laver…) s’accaparent 42% du chiffre d’affaires Smart Home avec une progression de 80% en 2017.

Les wearables poursuit sa croissance avec 16% en volume à fin 2017. Le marché est porté par les smartwatchs qui s’approprient deux ventes sur trois et surtout, contribuent à la valeur du marché avec un prix moyen de vente quasi 3 fois plus élevé que celui des bracelets fitness & santé. Même si GfK ne le dit pas, le marché est littéralement détenu par Apple. Les autres marques sont quasiment réduites à faire de la figuration.

 

A voir

Centre-ville, qui peut redynamiser le commerce des avenues…?

La réponse est simple, c'est le commerce lui-même qui peut réagir, à condition de ne pas trop attendre.