Accueil / IT Business / Parole d'entreprise / Logiciel de gestion commerciale & Intelligence Artificielle – Parole d’entreprise

Logiciel de gestion commerciale & Intelligence Artificielle – Parole d’entreprise

L’intelligence artificielle est certainement la révolution technologique qui cristallise le plus d’espoirs et de peurs. En très peu de temps elle est devenue un système utilisé par des millions de personnes. Elle passe souvent inaperçue mais elle est partout. Des voitures autonomes, aux chatbots ou Siri, elle fait aujourd’hui partie de notre quotidien et peut apporter beaucoup aux entreprises.

Mais d’abord, qu’attendre d’un logiciel de gestion commerciale et comptable ?

Lors d’une création d’entreprise, le logiciel commercial est souvent le premier achat d’une entreprise. Il informatise les ventes et les achats d’une entreprise. Il permet de simplifier et d’améliorer la gestion des tâches liant l’entreprise à ses partenaires (clients, fournisseurs) ainsi que celles relatives aux stocks. Effrayées par les nombreuses réglementations, les entreprises externalisent leurs gestions comptables vers des cabinets spécialisés. Or en France seul le bilan annuel doit obligatoirement être validé par un expert comptable.

Pour les entrepreneurs soucieux de garder leur autonomie et de réduire leurs coûts, il existe des logiciels dits ERP (Entreprise Ressource Planning) ou PGI (Progiciel de Gestion Intégré). Leurs particularités ? Plusieurs modules reliés à une seule base de données afin de gérer de l’ensemble de l’activité d’une entreprise. On peut aussi y intégrer la gestion des stocks ou même des ressources humaines. Il existe des ERP génériques et spécialisés dans un domaine d’activité.  Plus qu’un logiciel, l’ERP est un système d’informations qui permet une gestion centralisée des données. Une vente sera automatiquement appliquée au stock, au journal des ventes, au Grand Livre et au compte de résultat. L’ERP est un véritable allié pour les entreprises, il permet un gain de temps grâce à l’automatisation de certaines tâches. En phase avec les réglementations, il aide à réduire les erreurs. Les collaborateurs peuvent alors se centrer sur des missions créatrices de valeurs pour l’entreprise.

En gestion commerciale, acquérir de nouveau clients peut se révéler très coûteux. Il est donc primordial d’implémenter un CRM à son ERP. Le Customer Relation Management, régit la relation clients de l’entreprise. Il regroupe à la fois des techniques de collecte et d’analyse des données clients, des opérations marketing et des opérations de support. Il permet aux entreprises de mieux comprendre leurs clients et de personnaliser la relation client tout en réduisant le temps passé à la construire.

Revenons à l’I.A

L’Intelligence Artificielle bénéficie de lourds investissements des pouvoirs publics et des GAFA. L’IA change nos façons de consommer, de travailler, de jouer et même d’interagir socialement. Autant dire une véritable révolution. Alors pourquoi ne pas prendre le train en marche ?

L’intelligence artificielle ambitionne d’émuler artificiellement sur des machines ou logiciels les qualités cérébrales de l’homme. C’est une discipline aux frontières des sciences cognitives, de la robotique et de l’informatique. Le but ultime est la création de machines capables de percevoir, apprendre et mémoriser, prédire, raisonner et planifier toutes seules. Doté de deep learning, l’IA est capable de reconnaître des représentations (images, textes, vidéos, sons).

Concrètement, avec le phénomène IoT (Internet of Things) et big data, les entreprises doivent faire face à des données consommateurs de plus en plus nombreuses. Un logiciel doté d’I.A peut donner sens à une telle masse d’informations. L’I.A va apprendre des data et les interpréter afin de produire des analyses sur le comportement des clients et  proposer des actions marketing ciblées visant à les attirer ou à les fidéliser.

L’implantation de l’intelligence artificielle dans l’informatique d’entreprise laisse envisager, outre plus de productivité, une collaboration homme-machine, où chacun pourrait se concentrer sur ses tâches de prédilection, à valeur ajoutée. Aux machines les tâches répétitives, l’analyse de grandes quantités de données, et aux hommes le travail nécessitant intuition, sensibilité, empathie, communication interpersonnelle et capacité à gérer l’imprévisible.
Ainsi, l’IA va accroître la productivité : accélération des cycles de vente, amélioration et qualification des leads, personnalisation des campagnes marketing, diminution des coûts d’assistance (chatbot).

Par Manon RIBES, Responsable Marketing CELGE

 

A voir

Solution d’élaboration budgétaire : quels bénéfices ? – Parole d’entreprise

L’une des principales raisons pour lesquelles les entreprises hésitent à franchir le pas pour mettre en œuvre une solution d’élaboration budgétaire ...