Accueil / Actualité / Los Angeles a son mot technologique à dire

Los Angeles a son mot technologique à dire

Comme chacun le sait la high tech américaine est surtout concentrée entre la Silicon Valley autour de San Francisco, Boston et New York sur la côte Est. D’autres acteurs veulent se révéler, à commencer par Los Angeles et sa Silicon Beach en plein essor. Cette zone située à l’ouest de la mégapole californienne connait une croissance spectaculaire. Sur une dizaine de kilomètres, un millier de startups se sont implantées, essentiellement concentrées sur les technologies dédiées aux médias et au divertissement avec un grand D. Selon les chiffres de la ville, fin 2014, ces entreprises avaient attiré 1,3 milliard de dollars d’investissement. La plus connue de ces startups est l’application mobile Snapchat qui vaudrait aujourd’hui 10 milliards de dollars.

hollywood--LA

La Silicon Beach compte une quarantaine d’incubateurs, vingt-cinq accélérateurs et quarante espaces de travail collaboratifs. Du coup, les grands noms de l’Internet et technologies déploient des activités dans la région : Facebook, Microsoft, Google… Ils trouvent une main d’œuvre qualifiée avec des universités de très haut niveau, les couts (salaires ou immobiliers) sont moins importants qu’à San Francisco, le climat est meilleur… Et surtout, la proximité avec les grands studios d’Hollywood constitue un argument essentiel.  Friands de technologies, les majors veulent développer leurs liens avec les startups spécialisées dans l’entertainment, la publicité, les jeux sur mobiles…

A voir

DROP-1-

Dropbox lance le hors ligne sur Paper.

La nouvelle application mobile Dropbox Paper permet de travailler partout...