Accueil / Actualité / Marcel s’en prend à Uber

Marcel s’en prend à Uber

Lancé en 2014, le service de VTC annonce l’extension de ses services à de nombreuses métropoles de province et négocie des partenariats avec les professionnels du tourisme. Aujourd’hui Marcel travaille encore seulement en Ile de France, mais espère être représenté partout en France avant la fin de l’année. Marcel tente de se démarquer d’Uber sur la ‘’haute qualité’’ de ses services et veut séduire les chauffeurs en prenant une commission de 15% contre 25% pour le géant américain.  Avec une originalité : les tarifs varient selon les jours et les heures, donc de l’intensité de la demande, à la manière des réservations des billets d’avion ou de train.

Autre originalité, Marcel va chercher ses clients dans les entreprises et signe des contrats avec des professionnels. Des partenariats sont également engagés avec les agences de voyages et les tour operators (Club Med, Thomas Cook, Selectour, etc.) qui peuvent commercialiser de tels transports à leurs clients. AccorHotels et le groupe Hyatt ont également conclu des accords avec Marcel.  La plateforme de VTC annonce compter 12 000 chauffeurs, dont 1200 ‘’actifs au quotidien’’.

 

marce----

Enregistrer

Enregistrer

A voir

BP-1-

Bpifrance et la Société Générale font ami ami

Bpifrance et Société Générale renforcent les synergies...