Accueil / Actualité / Le marché chinois du smartphone tire la tronche

Le marché chinois du smartphone tire la tronche

Les observateurs de Canalys en restent cois : pour la première fois, ils enregistrent une contraction des ventes de smartphones en Chine Populaire. Sur l’année 2017, les ventes ont régressé de 4% sur 2016. Rassurons-nous, les Chinois ont tout de même acquis 459 millions de terminaux en 2017. Facteur préoccupant, les ventes se sont même tassées de 14% au dernier trimestre.

Tout le monde ne subit pas les aléas du marché de la même manière : Huawei a ainsi vendu 24 millions de terminaux sur Q4 en croissance de 9%. Oppo et Vivo ont vu leurs ventes chuter de 16% et 7% avec 19 et 17 millions d’unités respectivement. Les deux marques balancent ces mauvais résultats par une croissance de leurs positions en Asie.

Apple prospère avec ses nouveaux iPhones 8 et X et s’approprie même la quatrième place du marché à la place du local Xiaomi. Ce dernier tente de compenser cette baisse par un débarquement sur plusieurs marchés comme l’Inde, la Russie, le Mexique et l’Espagne.  Le marché américain est toujours plus ou moins fermé aux constructeurs chinois qui ne sont toujours pas référencés par les grands opérateurs AT&T et Verizon qui s’approprient l’essentiel des ventes. Huawei en particulier tente de compenser son handicap par des campagnes de publicité considérables. La marque a même recruté Wonder Woman l’actrice Gal Gadot pour faire la promotion de ses smartphones.

asia-1-

A voir

SFR-PRESSE, une nouvelle mouture qui déclenche bien des regrets…

Elle se veut plus moderne, plus riche en fonctionnalités, mais elle abandonne (au moins pour le moment) quelques titres et surtout, une manière simple de lire la presse écrite.