Accueil / IT Business / Parole d'entreprise / Marché de l’énergie, gestion des processus et facturation : les 5 approches gagnantes pour simplifier, innover et croître

Marché de l’énergie, gestion des processus et facturation : les 5 approches gagnantes pour simplifier, innover et croître

Complexification de l’offre, évolution de la réglementation, flambée des prix : autant d’enjeux auxquels les fournisseurs d’énergies sont confrontés et qui les obligent à gagner en productivité et en performance, de manière urgente. Pour les y aider, certaines plateformes proposent des solutions innovantes qui simplifient les processus de gestion, de facturation et de déploiement des nouvelles offres. Basées sur le cloud en mode SaaS et open-source, elles offrent une flexibilité accrue pour un coût minimum.

Un bouleversement sans précédent du paysage de la distribution d’énergie

Le monde des opérateurs d’énergie fait actuellement face à un véritable tsunami. Outre les fournisseurs historiques EDF et Engie, plus d’une trentaine d’acteurs, dont des start-ups innovantes, se livrent désormais une concurrence féroce. Dans le même temps, grâce aux nouvelles technologies, de nouvelles offres ont vu le jour, notamment celles qui permettent d’agréger des offres partenaires, grâce aux stratégies de « plateformisation ». D’autres évolutions ont par ailleurs modifié la donne, comme la montée en charge des compteurs communicants et les changements de réglementation.

Gagner en productivité et en performance : une urgence vitale

Pour survivre et croître dans cette complexité et dans un contexte de volatilité croissante des consommateurs, les fournisseurs doivent pouvoir continuer à déployer leurs modèles commerciaux : offres groupées de produits, services énergétiques, e-mobilité… En parallèle, ils doivent gagner en productivité afin de maintenir leurs prix et leurs marges, un aspect devenu encore plus critique avec la flambée des prix de l’énergie. Or, leur infrastructure informatique offre peu de flexibilité, tout en coûtant cher à maintenir. Plus que jamais, le marché est en attente de solutions innovantes pour simplifier la gestion des offres, des processus de facturation et surtout continuer à innover. Mais quelles solutions choisir et quels sont les critères à prendre en compte ? Les 5 approches suivantes peuvent guider leur choix.

  1. L’automatisation des processus de paiement et de facturation

Les processus de comptabilité et de vérification des factures utilisés par les fournisseurs d’énergie sont, à l’heure actuelle, largement contrôlés manuellement. Ils prennent donc énormément de temps. Il est possible aujourd’hui de bénéficier de processus de facturation et de vérification des factures hautement automatisés. Ceux-ci permettent notamment d’empêcher l’envoi de factures entachées d’erreurs. Cette automatisation permet de focaliser les ressources sur des tâches à valeur ajoutée au lieu de dédier celles-ci, jour après jour, au traitement manuel des processus standards.

  1. L’évolution des formats de fichier et standardisations

La mise en œuvre des changements de format est très complexe et implique des coûts d’adaptation importants. Les entreprises doivent pouvoir bénéficier d’une solution qui leur fournit automatiquement, en haute qualité et gratuitement, tous les changements de format et les ajustements réglementaires. Elles peuvent ainsi non seulement économiser du temps et de l’argent, mais aussi se concentrer sur des objectifs plus stratégiques : la satisfaction des clients et l’innovation en matière de business modèle.

  1. Une facturation réactive et flexible

La concurrence est de plus en plus rude. Transition énergétique, électromobilité, production et stockage décentralisés – les mégatendances du secteur de l’énergie exigent une informatique extrêmement flexible. En retour, les clients doivent pouvoir bénéficier d’un processus de traitement et de facturation pour leurs nouveaux produits qui soit rapide et de faible coût. L’utilisation d’une solution en mode SaaS permet d’éviter des investissements informatiques colossaux, et de bénéficier d’une tarification à l’usage qui abaisse considérablement le coût par consommateur.

  1. CRM et service à la clientèle

Quelle que soit l’entreprise, il est toujours plus coûteux de conquérir un prospect que de conserver un client. Pour satisfaire et fidéliser ces derniers, tout en leur offrant une expérience positive qui permet de réduire les désabonnements, il est indispensable de connaître précisément leurs préférences et leur comportement. Une solution efficace doit pouvoir vous offrir une vue à 360° sur chaque profil consommateur et regrouper en un seul emplacement toutes les informations importantes le concernant.  Lancer une nouvelle offre en quelques semaines, voire en quelques jours, devient alors tout à fait possible.

  1. Des processus légers grâce au SaaS et à l’open source

Les opérateurs se sentent souvent ralentis par l’informatique, les changements sont aussi coûteux que lents, et les ressources sont limitées. La majorité des systèmes existants datent souvent de plusieurs dizaines d’années. Ils n’ont pas été conçus pour répondre aux besoins d’un fournisseur d’énergie moderne et performant. En outre, ils ont été tellement modifiés en profondeur que même de petites évolutions deviennent un défi. Privilégier une plateforme SaaS et open source permet de bénéficier d’une flexibilité accrue et de processus modernes et légers.

Pour que l’informatique monolithique ne fasse plus obstacle aux nouveaux modèles commerciaux, les distributeurs d’énergie doivent concilier réduction des coûts, innovation technologique et business. Ils n’ont pas d’autre choix que d’investir dans des plateformes flexibles SaaS basées sur de l’open source et accessibles au travers du cloud. Outre une tarification à l’usage, celles-ci leur permettront d’abaisser le coût par consommateur grâce à des processus allégés, des canaux numériques et l’automatisation des tâches fastidieuses et des ajustements réglementaires.

Par Pouya Jam Jam, Managing Director France et VP Alliances EMEA chez powercloud

A voir

Comment sécuriser les clés de chiffrement dans les environnements hostiles

En matière de sécurisation des données confidentielles, si le chiffrement est universellement reconnu comme une nécessité, il est loin d’être la panacée.