Accueil / Actualité / Le marché des montres numériques bat littéralement de l’aile

Le marché des montres numériques bat littéralement de l’aile

Les chiffres sont littéralement catastrophiques. Au troisième trimestre de l’année d’après IDC, il ne s’est trouvé que 2,7 millions personnes dans le monde pour acquérir un tel objet. Le marché a littéralement été divisé par deux (-51,6%) comparé à la même période de 2015. Pour l’instant, les analystes n’ont pas pu intégrer si le lancement de la deuxième Apple Watch va permettre d’inverser une tendance aussi catastrophique, pour Apple le leader (-71,6%), et pour l’ensemble du marché. IDC parie malgré tout sur la pérennité des montres connectées en soulignant la volonté de Google de maintenir son OS Android Wear et d’inciter ses partenaires à développer de nouvelles gammes de montres et d’objets. Problème, les marques sont tellement peu désireuses d’investir un marché sans public qu’elles hésitent à lancer leurs nouveautés, même avant les fêtes de fin d’année.

Les montres connectées sont-elles condamnées ? Pas forcément lorsqu’on observe les performances de Garmin, dont les produits hyper spécialisés rencontrent un vrai succès. Avec une croissance de 324% (!) L’américain spécialiste de la géolocalisation devance aujourd’hui Samsung, malgré toute la puissance du géant de l’électronique. Moralité, la tendance des ‘’généralistes’’ consiste à produire des produits dédiés aux marché verticaux. Voilà pourquoi Apple annonce aujourd’hui un accord avec Nike. Les propriétaires de l’Apple Watch vont profiter d’une application pour les amoureux de jogging avec des plans d’entrainement spécifiques concoctés par des coaches et des athlètes.

Top 5 des constructeurs de montres connectées (en millions d’unités)

tab-1

awh-400

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A voir

esc-1-

Outscale débarque à Hong Kong

Le spécialiste des datacenters et des cloud de type IaaS, partenaire de Dassault Systèmes...