Accueil / Actualité / Le marché des télécommunications continue sa mû en progressant

Le marché des télécommunications continue sa mû en progressant

L’Autorité de Régulation des Communications (Arcep) publie une synthèse annuelle sur le marché.

Premier constat, le très haut débit à le vent en poupe. Les consommateurs remplacent leur abonnement bas débit (11,1 millions fin mars 2017, -1,2 million en un an) en souscrivant à des abonnements en VLB couplés à l’abonnement internet (27,8 millions, +1,1 million). Le nombre d’abonnements téléphoniques FttHa gagné 800 000 nouveaux clients en un an, certes au détriment de la DSL qui s’approprie encore  plus de 80% des abonnements VLB.Le nombre de cartes SIM en service (73,0 millions hors cartes  » MtoM « ) s’accroît de 1,2 million en un an (+1,7%).

Cette progression est entièrement portée par celle  du nombre de forfaits (+2,2 millions en un an, 62,2 millions de cartes). La baisse du nombre de cartes prépayées est divisée par deux par rapport au premier trimestre 2016 (-1,0 million en un an au premier trimestre 2017). Un tiers des forfaits sont couplés avec un abonnement fixe (20,5 millions fin mars 2017). Selon l’Arcep le nombre d’utilisateurs des réseaux 3G et 4G a prospéré respectivement de 3,9 millions et 9,2 millions en un an.

Moralité la consommation de données sur les réseaux mobiles a doublé d’une année sur l’autre. Fin mars 2017, le nombre d’utilisateurs des réseaux 4G s’élève à 33,8 millions, soit 46% des cartes SIM (+12 points en un an). La quantité de SMS envoyés (48,2 milliards sur le trimestre) comme leur consommation moyenne diminue pour le deuxième trimestre consécutif (231 SMS au premier trimestre 2017).

L’ensemble du trafic téléphonique fixe et mobile (59,8 milliards de minutes ce trimestre) enregistre à nouveau une baisse au premier trimestre 2017 après une légère croissance au premier semestre 2016. Le volume des minutes émises depuis les téléphones mobiles (41,1 milliards ; +2,5% en un an) augmente moins vivement qu’en 2016, alors que le repli du trafic fixe se poursuit (18,6 milliards de minutes).

La consommation moyenne mensuelle par carte mobile augmente modérément (+2 minutes en un an, soit 3h17) tandis que celle par ligne fixe diminue (-20 minutes, 2h48).

tab1

tab2tab3

 

 

Enregistrer

Enregistrer

A voir

Autonomy_350

Les transports modernes reviennent bientôt

Le succès de la première édition incite les organisateurs à remettre le couvert.