Accueil / Actualité / Mastercard invente le paiement par selfie

Mastercard invente le paiement par selfie

Savez-vous à quoi servent les selfies ? A se tirer la binette of course, à shooter Mamy poussant le petit dernier bien sûr, à célébrer 50 000 fois son anniversaire et à prouver que l’on a gravi à pieds s’entend les trois étages de la Tour Eiffel. Tour le monde le sait. Et bien voilà avec Mastercard, l’un des boss de la carte de paiement, le selfie devient un moyen de paiement. Tout simplement. Mastercard annonce en effet le lancement en Europe d’Identity Check Mobile, une application technologique de paiement qui s’appuie sur la biométrie – empreintes digitales ou reconnaissance faciale – pour identifier le détenteur de carte, simplifiant ainsi les achats en ligne. Cette technologie est actuellement en phase de lancement dans 12 pays d’Europe. Cette technologie sera ensuite déployée par étapes dans le monde entier, dès l’an prochain.

prmc-380

Le consommateur n’a plus besoin de mémoriser de codes et de mots de passe, un vrai problème qui provoque nombre d’abandons sur les paiements en ligne.  En effet, le détenteur de carte peut confirmer son identité en utilisant soit le scanner d’empreintes digitales de son smartphone, soit la technologie de reconnaissance faciale par “selfie”. « Nous sommes constamment préoccupés par l’idée de rendre l’expérience de paiement en ligne plus fluide sans jamais compromettre la sécurité et la sûreté”, explique Ajay Bhalla, président Enterprise Risk & Security, Mastercard. C’est une étape sans précédent dans l’évolution des paiements. Les achats en point de vente ont été révolutionnés grâce à l’innovation comme les cartes sans-contact, le paiement mobile et les objets connectés. Désormais, nous faisons d’Identity Check Mobile une réalité pour les achats en ligne en Europe et, bientôt dans le monde entier. »

cm-eye

 

Enregistrer

A voir

cap-1-

Capgemini lance sa semaine de l’innovation

Du 25 au 29 septembre, dans 24 villes de 14 pays, la SSII organise sa huitième ‘’Capgemini Week of Innovation Networks’’.