Accueil / Actualité / Mauvaise nouvelle pour les call centers, Bloctel bloque le démarchage téléphonique

Mauvaise nouvelle pour les call centers, Bloctel bloque le démarchage téléphonique

Selon 60 Millions de Consommateurs, un particulier subit en moyenne quinze appels de prospection téléphonique par mois. Généralement un Jean Paul ou une Amélie installés entre Dakar et Casablanca ont la mission de prendre d’attirer les clients vers un club de gymnastique, de proposer des abonnements téléphoniques ou de vendre des assurances, des fenêtres et n’importe quoi d’autre. Trop c’est trop et pour faire fuir les importuns, Bloctel le nouveau chevalier Bayard du citoyen consommateur fera barrage contre les appels. En test depuis le 3 mai, la plateforme Bloctel est entrée en fonction le 1er juin. Pour en profiter, les particuliers doivent simplement s’inscrire sur le site www.bloctel.gouv.fr ou bien par courrier postal. Le consommateur saisit ses téléphones, fixes et portables. L’administration prend en compte la demande qui devient réellement opérationnelle un mois plus tard.

L’inscription est valable trois ans renouvelables. De leur côté, les sociétés de téléprospection devront supprimer de leurs bases de données les listes de numéros transmises par l’Administration. Celles qui contreviennent risquent jusqu’à 75.000 euros d’amende.Si elles se félicitent de cette nouvelle protection, les associations de consommateurs soulignent ses faiblesses. Par exemple, Bloctel ne concerne pas le démarchage « en cas de relations contractuelles préexistantes ». Votre opérateur pourra donc toujours vous appeler pour commercialiser un forfait nouveau ou un terminal.

BT

A voir

DROP-1-

Dropbox lance le hors ligne sur Paper.

La nouvelle application mobile Dropbox Paper permet de travailler partout...