Accueil / IT Business / Parole d'entreprise / Mener à bien son projet ERP dans le Cloud !

Mener à bien son projet ERP dans le Cloud !

Les projets ERP restent stratégiques dans le développement des entreprises de toutes tailles, et s’inscrivent de plus en plus comme une composante fondamentale de la transformation digitale. D’abord focalisés sur des fonctions best-of-breed, comme le CRM, l’offre en applications Cloud s’est rapidement enrichie de solutions ERP. Aujourd’hui chaque éditeur propose sa solution ERP en mode Cloud;  certains par portage de la solution existante vers un cloud privé ou publique, d’autres avec une nouvelle solution totalement conçue pour le Cloud en mode Saas. Pourquoi un tel développement de ce type d’offres et surtout comment mener à bien son projet ERP dans le Cloud ? Ces deux questions sont fondamentales et demandent de s’y attarder.

Mettre en place un Projet ERP en Cloud, à qui cela s’adresse-t-il ?

En réduisant les coûts et les délais, le Cloud, permet aux PME et ETI d’accéder aux outils de gestion  performants qui vont supporter leur croissance, avec un investissement et des risques limités. Il va leur permettre de piloter l’ensemble de leurs activités commerciales, financières, logistiques ou de services …

Pour les entreprises en fortes croissances, le Cloud, va leur apporter de l’agilité par des extensions rapide de fonctions ou de puissance;  plus besoin d’acquérir des serveurs supplémentaires ou de faire une couteuse montée de version pour avoir accès aux dernières fonctionnalités. Cela explique pourquoi de nombreuses startups se tournent rapidement vers des solutions ERP dans le Cloud pour accompagner leur croissance rapide.

Toutefois, toutes les entreprises peuvent profiter des bénéfices d’une solution ERP dans le Cloud, comme système principal ou pour des filiales.

Comment réussir son projet ERP en mode Cloud ?

Comme tous les projets ERP, celui-ci doit rester centré sur les processus métiers et la création de valeur en appliquant une méthodologie adaptée et éprouvée.  En effet, si le Cloud a permis de supprimer les contraintes d’infrastructure et de plateforme technologique, il reste tout de même le paramétrage et la configuration, pour coller aux processus de l’entreprise. Cela ne pourra débuter qu’après un cadrage (ou de recueil des besoins) pour fixer le périmètre détaillé ainsi que les spécificités de l’entreprise qui pourront nécessiter des arbitrages. Les points à aborder en pensant efficience des processus sont donc plus organisationnels et  métier que technologiques.

Même si les ERP Cloud modernes offrent des possibilités de personnalisation avancées, l’objectif doit être de les limiter aux points clés, indispensables et générateurs de valeur pour l’entreprise. Soit par ce qu’ils contribuent à la performance des utilisateurs, soit qu’ils apportent un avantage compétitif à l’entreprise par rapport à son marché, en terme, par exemple, de flexibilité ou de réactivité.

En ce sens, l’implication des responsables métier dans le choix de la solution est importante pour garantir la bonne adéquation de la solution retenue par rapport aux perspectives d’évolutions de l’activité de l’entreprise. La solution doit être capable de vous accompagner aussi bien sur l’évolution du nombre de transactions, que sur des évolutions stratégiques de canaux de distribution, de typologie de produits ou de services, etc.

Les ERP en mode Cloud constituent une réelle opportunité pour tous de se doter d’outils de gestion modernes, performants et facile à utiliser qui vont accompagner la croissance de l’entreprise, sans s’encombrer de contraintes technologiques. Cette facilité ne doit pas faire oublier les enjeux et les risques d’un projet de mise en œuvre d’ERP et négliger l’implication indispensable des ressources internes ainsi que le choix d’un partenaire intégrateur adéquat pour l’accompagnement.

Par Raphael Lallemand, Consultant Expert chez b-workshop

 

A voir

Simplicité, accessibilité et communication engageante : la clé du succès de la sensibilisation

Les projets de sensibilisation, et notamment sur des sujets stratégiques comme celui de la cybersécurité...