Accueil / Actualité / Mercedes va-t-il tomber dans les mailles d’un filet chinois…?

Mercedes va-t-il tomber dans les mailles d’un filet chinois…?

La période est compliquée pour l’industrie automobile d’outre-Rhin. Encore un épisode anxiogène…

 DVSM, septembre 2018 – Selon des quotidiens allemands réputés, (et en particulier le Frankfurter Allgemeine)  un soupçon est en train de naître à propos d’un milliardaire chinois qui aurait depuis plusieurs mois fait l’acquisition de parts dans le capital de la marque à l’étoile, et de plus, ce même prédateur se serait rendu détenteur d’une grande quantité de droits de vote auprès du CA. Et, tombant le masque, il semble selon une logique évidente que cet asiatique ambitieux ne dissimulerait nullement son ardent désir de faire tomber le prestigieux groupe d’outre-Rhin dans son éventail d’entreprises. Voilà qui vient jeter une nouvelle ombre dans le panorama de cette industrie déjà très impactée par les affaires du diesel. Ces dernières, qui concernaient à l’origine le seul groupe VW, se sont étendues aux autres marques du pays d’Angela.

Certes, ce n’est pas de l’électronique, mais chacun sait que les grandes industries sont loin d’être déconnectées les unes des autres, notamment dans le sens où elles font appel, en amont, à des partenaires et fournisseurs majeurs dans d’autres spécialités, telles que la chimie, la robotique, etc. En outre, en dépit des vieilles habitudes, il reste courant de parler d’industries nationales (allemande, française, etc.) alors que c’est d’un patrimoine européen qu’il s’agit. Le cheminement des acquisitions de ce milliardaire passerait pas les USA. Étonnant…? L’affaiblissement des uns ne peut en aucun cas faire le bonheur des autres.

Source DVSM

 

A voir

N’existerait-il pas une certaine France de la flemme…?

D'éminents responsables politiques osent dire des choses qui fâchent...