Accueil / Actualité / Mettre le digital au cœur de la relation marque/distributeur

Mettre le digital au cœur de la relation marque/distributeur

Stylos, échantillons, casquettes, t-shirts, clés USB… Pendant longtemps, ces goodies ont occupé une place centrale dans les stratégies publicitaires des annonceurs qui souhaitaient donner de la visibilité à leur marque. Une époque révolue dans le monde du marketing de 2021 ? Mais cette stratégie semble déjà faire partie du passé. La raison : le développement massif du numérique.

La fin des contraintes de l’espace physique

Dans les faits, les marques n’ont plus d’autre choix que d’adapter leur stratégie en fonction des usages des consommateurs. Et tout se passe en ligne aujourd’hui. Une étude récente parle de 4.80 milliards d’internautes dans le monde en 2021. Il paraît donc inconcevable de ne pas miser gros sur ce canal. Et ça les marques l’ont bien compris. Elles n’ont que peu de limites sur le web et ne sont plus contraintes par la place disponible dans un espace physique.

Aux oubliettes donc la distribution massive de stylos et de t-shirts pour se démarquer et être visible auprès des bonnes personnes. On assiste à de véritables mutations ces dernières années en matière de marketing. Ces changements se manifestent notamment avec l’apparition de plateformes nouvelle génération mises en ligne par les marques.

Révolutionner la relation marque/distributeur

En effet, les annonceurs ont les moyens techniques aujourd’hui de proposer aux distributeurs des outils très innovants pour mettre leur marque en avant. Il s’agit notamment de plateformes d’activation digitale qui permettent de mettre à la disposition des distributeurs des opérations de communication préconstruites et clé en main. C’est une vraie révolution dans le monde du marketing.

En clair, internet marque la fin des limites physiques à la diffusion des messages commerciaux. L’enjeu pour les marques n’est plus d’obtenir par la négociation un espace – limité – qui garantit que leurs produits seront bien visibles auprès des consommateurs mais de générer avec du contenu approprié du trafic pour émerger face à ses concurrents. Les outils numériques permettent de mettre en ligne facilement les messages clés d’une marque et de suivre précisément quel est leur impact sur les audiences que l’on cherche à cibler.

Une relation gagnant-gagnant

Pour les marques, les bénéfices d’une plateforme d’activation digitale sont clairs. Mais qu’en est-il du côté des distributeurs ? Les annonceurs doivent trouver la bonne formule pour les encourager à valoriser du mieux possible leurs produits à travers ce type d’outil, l’impact positif que cela aura notamment sur leur image de marque et sur le potentiel business que représentent les outils numériques. C’est un levier d’activation, en local notamment, très puissant qui pour un distributeur, offre une meilleure maitrise des actions menées et une mesure de la performance des dispositifs mis en place très précis. Ça doit être une formule gagnant-gagnant.

Pour que ces plateformes soient efficaces elles doivent être conçues en prenant en compte l’ensemble des besoins et des freins des distributeurs (facilité d’utilisation, mesure de la performance, compréhension de l’impact, clé en main, financement…).

En mettant le numérique au cœur de la relation marque/distributeur, il est enfin possible de lever les freins à la complexité du management de campagnes locales et de profiter pleinement de la richesse des opportunités publicitaires en quelques clics.

Par Mikael Witwer, Directeur des Opérations Kamp’n

A voir

La gouvernance : priorité de l’entreprise post-pandémie

La pandémie a forcé de nombreuses organisations à réagir par réflexe pour survivre aux cyber menaces qui pesaient sur elles....