Accueil / Actualité / microDON a convaincu la Maif

microDON a convaincu la Maif

La start-up microDON, à l’origine d’une plateforme de collecte de micro-dons auprès des consommateurs, a bouclé un tour de table de 2,7 millions d’euros mené principalement par le fonds Maif Investissement Social et Solidaire, IDES (Esfin Gestion), et le FCPR Mandarine Capital Solidaire. Fondée en 2009 par Olivier Cueille (ci-contre) et Pierre-Emmanuel Grange, microDON développe des solutions de soutien aux associations via le micro-don. Parmi les dispositifs lancés par l’entreprise, « l’arrondi », solution déclinée en caisse, en ligne, sur les salaires ou encore les relevés bancaires, a permis de récupérer près de 2 millions d’euros reversés à 350 associations d’intérêt général en 2016, selon la société.

Cet investissement doit permettre à microDON d’améliorer sa plateforme pour accélérer le développement du mécénat participatif dans l’Hexagone. «Nous espérons poursuivre notre expansion en France et ainsi rapidement rattraper nos amis d’outre-Manche. D’ici quelques années, nous entendons collecter plusieurs dizaines de millions d’euros pour l’intérêt général», explique Pierre-Emmanuel Grange, fondateur et président de microDON.

md-

Enregistrer

Enregistrer

A voir

keyboa-380

Le marché des PC prend une nouvelle claque

Le pire est que les opérations de promotion habituelles à cette époque de l’année, comme la rentrée des classes n’ont eu aucune influence sur le commerce.