Accueil / IT Business / Microsoft mise sur le cloud

Microsoft mise sur le cloud

Pour Satya Nadella, 20015 s’achève plutôt bien. Certes, le géant de l’édition informatique pâtit sérieusement de la régression du marché des PC mais il a su tirer parti de secteurs plus dynamiques, en particulier du cloud computing qui représente 5,5 milliards de dollars en croissance de 114% sur 2013. Contrairement aux prédictions les plus noires, Microsoft enregistre des résultats très honorables avec sa tablette Surface dont les ventes progressent de 24% à1,1 milliard de dollars.

Microsoft a écoulé 6,6 millions de consoles de jeux Xbox 360 (4 milliards de dollars avec les jeux) et même les téléphones Lumia sont arrivés à séduire 10,5 millions d’acquéreurs (2,3 milliards de dollars). Et même si les ventes de Windows en OEM sont en chute de 13%, le CA de la division Devices & Consumers progresse de 8% à 12,9 milliards de dollars. Microsoft annonce également un CA pour les produits serveurs et les services correspondants en amélioration de 9 %, avec une croissance à deux chiffres pour SQL Server. La preuve, sur le trimestre écoulé, Microsoft réalise un CA de 26,470 milliards de dollars, en progression de 8 % sur l’exercice précédent, à la même époque.

La marge brute s’élève à 16,334 milliards de dollars, le résultat d’exploitation à 7,776 milliards de dollars (7,969 milliards), le résultat net à 5,863 milliards.Sur six mois, le CA de Microsoft s’élève à 49,671 milliards de dollars (43,048 milliards) et le résultat net à 10,403 milliards (11,802 milliards). En somme, les actionnaires peuvent afficher un sourire radieux et Satya Nadella constate progressivement que Microsoft arrive à imposer son écosystème.

A voir

BP-1-

French Tech Accélération réalise son dixième investissement

Le Fonds French Tech Accélération géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir...