Accueil / Actualité / Microsoft perd des plumes

Microsoft perd des plumes

Le premier éditeur de la planète souffre de la conjoncture. Les ventes de PC régressent ce qui affecte le déploiement de Windows 10 et les échecs constants dans la mobilité pèsent sur le chiffre d’affaires et les profits. Microsoft souligne tout de même que si ses ressources issues des licences régressent de 2% alors que le marché des ordinateurs chute de 10%. Donc pas de quoi trembler. Microsoft engrange tout de même 3,8 milliards de dollars de profits au deuxième trimestre (-25%) avec un chiffre d’affaires de 20,5 milliards de dollars, en baisse de 5%. Microsoft limite les dégâts avec la percée de ses services de cloud computing. Les services Azure enregistrent une progression de 120% selon l’éditeur qui ne délivre pourtant pas de chiffre d’affaires. Azure profite notamment du succès d’Office 365 dans le monde professionnel (57% de croissance) comme dans le grand public (22 millions de licences vendues en un an). Dans le secteur de la mobilité, Microsoft avoue franchement son échec dans la téléphonie mobile avec à peine 2,3 millions de téléphones Lumia vendus au dernier trimestre en chute de 73%. Les autres constructeurs ne se pressent d’ailleurs paspour populariser Windows Mobile. Surtout que des rumeurs persistantes laissent entendre la fin des Lumia pour cette année. Heureusement, le marché s’intéresse franchement aux tablettes Surface qui enregistrent un CA supérieur au milliard de dollars pour le deuxième trimestre d’affilée, avec des ventes en progrès de 66% sur un an. L’éditeur-constructeur affirme que sa tablette Surface Pro 4 et son portable Surface Book ont trouvé leur public dans les entreprises.

MST

 

 

A voir

nui

Les scooters NIU reçoivent la consécration

Le fabricant chinois de scooters électriques et connectés a reçu la Médaille de Bronze du Concours Lépine...