Accueil / Actualité / Microsoft se prend pour Apple

Microsoft se prend pour Apple

Bien entendu la firme de Redmond reste et de loin le premier éditeur de la planète, capable d’une manière ou d’une autre d’équiper la totalité des ordinateurs et des serveurs de la planète. Mais depuis des années, avec une patience absolument méritoire, des échecs sanglants mais aussi des réussites remarquables Microsoft s’impose comme un constructeur à part entière. A la fin mai, Microsoft présentera une série de nouveaux matériels à Singapour.

L’annonce est due à un message commis par Panos Panay sur Tweeter et Instagram. Microsoft s’apprête à présenter une Surface rajeunie avec l’inclusion des nouveaux processeurs Kaby Lake d’Intel et peut-être d’autres terminaux. Il semble bien que malgré ses déboires ruineux, Microsoft n’ait pas (encore) renoncé à l’aventure téléphonique. Histoire de produire comme Apple une panoplie complète de terminaux, mais sous Windows cette fois.

 

SUR15-500

 

 

 

 

 

Enregistrer

A voir

keyboa-380

Le marché des PC prend une nouvelle claque

Le pire est que les opérations de promotion habituelles à cette époque de l’année, comme la rentrée des classes n’ont eu aucune influence sur le commerce.