Accueil / IT Business / Microsoft veut casser les pieds de Google

Microsoft veut casser les pieds de Google

Selon le Wall Street Journal, l’éditeur de Redmond a décidé d’injecter 70 millions de dollars dans la start-up Cyanogen. Le but : soutenir le développement d’un Android alternatif à celui de Google.  Le géant de Mountain View avait d’ailleurs tenté de s’emparer de Cyanogen l’an dernier, sans doute pour l’étouffer dans l’œuf.

CyanogenMod est un OS mobile basé sur le code open source d’Android, mais débarrassé de la ROM stock d’Android qui oblige  les constructeurs de smartphones de conserver certaines applications Google pour pouvoir accéder au Google Play Store.Comme Android s’accapare 80% du marché des smartphones, les autres Stores online sont donc défavorisés. Microsoft verrait donc dans Cyanogen un bon moyen de pousser ses services, en attendant que Windows Mobile ne devienne un jour une alternative crédible sur un plan commercial.

Plusieurs constructeurs comme le chinois Oppo ont choisi Cyanogen pour équiper leurs smartphones. L’éditeur annonce que 50 millions d’utilisateurs se servent de son OS, soit 3% du marché mondial. Il n’empêche, la tendance est claire : aujourd’hui 37% des terminaux Android sont équipés d’une version alternative.

A voir

texa-1-

Le Texas ouvre ses routes en grand

Un nouvel état américain veut permettre aux constructeurs de tester leurs véhicules sur ses routes.