Accueil / Actualité / Mobileye s’adjuge huit millions d’autos

Mobileye s’adjuge huit millions d’autos

Pour les sceptiques qui s’interrogeaient sur les quinze milliards de dollars dépensés dans l’acquisition de Mobileye, Intel vient d’apporter une réponse cinglante. Le fondeur affirme avoir signé un contrat avec un constructeur auto européen pour équiper huit millions de véhicules avec sa technologie de conduite autonome.

Pour l’instant le nom du client n’a pas été officialisé. Il s’agit tout de même du contrat le plus important jamais signé par Mobileye. Il prouve la maturité des technologies de la société israélienne et la volonté des constructeurs de diffuser massivement et aussi rapidement que possible des modules de conduite autonome. Mobileye livrera les premiers modules en 2021 parallèlement à la production du processeur Eye Q5 de sa maison mère Intel.  A noter que le conducteur pourra à tout moment reprendre la main sur la conduite.

N’oublions pas que des millions de voitures intègrent déjà des solutions partielles de conduite autonome (stationnement, marche arrière…) et que Mobileye détient 70% de la fourniture de tels systèmes. Le patron de Mobileye, Amnon Shashua espère qu’une centaine de millier de voitures seront équipés d’une solution de conduite autonome de niveau trois, qui permet à un chauffeur de reprendre le volant en quelques secondes si nécessaire.  Mobileye collabore déjà avec de très grandes marques automobiles comme Audi, BMW, Nissan ou Nio en Chine.

 

 

 

A voir

SFR-PRESSE, une nouvelle mouture qui déclenche bien des regrets…

Elle se veut plus moderne, plus riche en fonctionnalités, mais elle abandonne (au moins pour le moment) quelques titres et surtout, une manière simple de lire la presse écrite.