Accueil / IT Business / Communiqués / Morphisec publie l’indice 2019 des menaces de cybersécurité dans le secteur de la santé

Morphisec publie l’indice 2019 des menaces de cybersécurité dans le secteur de la santé

L’éditeur Morphisec présente les résultats de son étude 2019 « Morphisec Consumer Healthcare : Cybersecurity Threat Index ». Ce rapport consolide les données de plus mille personnes interrogées aux États-Unis, afin d’obtenir leur point de vue sur les menaces qui entourent le secteur de la santé et la manière dont les hackers ciblent leurs informations personnelles de santé.

Alors que l’adoption des nouvelles technologies a amélioré la qualité des soins au cours des dix dernières années, les vulnérabilités en matière de cybersécurité ont exposé l’industrie à un nombre croissant d’attaques. En février, Morphisec Labs a identifié une cyber attaque d’un groupe de hackers qui s’étendait au secteur de la santé en ciblant une entreprise de traitement d’images de diagnostic. Les cyber attaquants sont désormais sensibles aux vulnérabilités existantes dans le secteur de la santé et ciblent massivement cette industrie. Cette fréquence d’attaques pose un risque considérable aux organisations de santé et, plus important encore, aux données des patients qu’elles recueillent.

Parmi les points forts de l’indice 2019 « Morphisec Consumer Healthcare : Cybersecurity Threat Index », citons :

  • 54 % des patients interrogés disent « qu’ils ne savent pas si une cyber attaque a frappé les professionnels de santé qu’ils ont consultés, malgré les lois HIPAA exigeant de ces derniers  qu’ils avertissent les patients lorsque leurs informations ont été compromis. »
  • L’utilisation du portail de soins par les patients est passée de 28 % en 2018 à 42 % cette année, ce qui oblige les fournisseurs à protéger les sites Web que les pirates informatiques ciblent activement.
  • 45 % des consommateurs déclarent croire que leurs informations médicales sont plus sécurisées sur leurs devices personnels (iPhone, ordinateurs portables, etc.) que sur les appareils électroniques des professionnels de santé.

 

  • Plus de 50 % des patients déclarent jouer un rôle au côté des professionnels de santé dans la protection des informations de santé partagées, mais près de 80 % des patients admettent qu’ils ne sont pas prêts à gérer eux-mêmes les menaces IT liées à leurs données de santé.
  • Les patients craignent davantage une atteinte à leur santé (59 %) que les pirates informatiques aient accès à un dispositif médical connecté à Internet (41 %).
  • Les patients pensent que les protections Internet (24 %) et des terminaux (21 %) sont les maillons les plus vulnérables des dispositifs des professionnels de santé en matière de protection de leurs données.

L’intégralité de l’indice 2019 « Morphisec Consumer Healthcare: Cybersecurity Threat Index » est disponible ici : https://engage.morphisec.com/morphisec-2019-healthcare-cybersecurity-threat-index

 

 

 

A voir

PCI DSS facilite-t-il la conformité au RGPD ?

En matière de protection des données, PCI DSS est un standard reconnu. Peut-on s’appuyer sur celui-ci pour adresser la conformité au RGPD ? Et si oui, dans quelle mesure ?