Accueil / Actualité / Motorola fait mieux que résister

Motorola fait mieux que résister

Même si la marque historique n’apparait plus depuis des années dans les palmarès des ventes, elle continue de produire des modèles plutôt remarquables par leurs capacités de différenciation avec l’uniformité qui s’est abattue sur le marché des smartphones. Les MotoZ et les Moto Z Play, les derniers smartphones siglés Motorola-Lenovo sont deux terminaux de bonne facture, résolument haut de gamme.

Le premier est un modèle (700 euros) se caractérise déjà par une épaisseur d’à peine 52 mm et un écran Quad HD Amoled de 5,5 pouces. Il est possible d’étendre ses 32 Go de ROM à 2 To via une micro SD. Selon le constructeur, il est autonome jusqu’à 30 heures. Le Moto Z Play (500 euros) est un peu moins fin avec un écran 5,5 pouces AMOLED, une autonomie de 22 heures, 4 Go de RAM et un APN de 13 MP. Mais tous ces éléments ne suffisent pas ni à bouleverser les intentions d’achat, ni surtout à provoquer le fameux effet ‘’disruptif’’ qui fait qu’une marque est une marque. Et qu’un distributeur veuille mettre ses modèles en avant.

Motorola accompagne donc ses deux derniers-nés avec une panoplie d’accessoires dont certains sont carrément bluffants. Ces accessoires fonctionnent dès qu’ils sont fixés au dos des appareils avec des aimants très puissants. Premier de ces accessoires, la batterie Incipio (70 euros) est une sorte de PowerBank capable de procurer une vingtaine d’heures d’autonomie supplémentaire. La JBL SoundBoost (100 euros) transforme un Moto Z en système audio. Un petit support au dos de l’enceinte permet de faire tenir l’appareil debout. La JBL SoundBoost est dotée de sa propre batterie d’une dizaine d’heures.

L’Hasselblad True  Zone (300 euros) transforme le smartphone en un véritable appareil photo numérique. L’accessoire comprend un zoom optique 10x, un flash Xenon ainsi qu’un obturateur physique et des commandes zoom. Conçu par le célèbre fabricant suédois, ce True Zoom profite d’une optique sans concession. Enfin, dernier accessoire de cette panoplie le Moto Insta-Share Projector (350 euros) fait d’un Moto Z un projecteur à part entière. L’Insta-Share peut projeter des images d’une diagonale de 70 pouces sur n’importe quelle surface. Très sincèrement, les essais auxquels nous avons assistés sont plutôt convaincants. Reste qu’il faudra investir entre 1300 et 1500 euros pour profiter d’un système complet. Le marché tranchera.

moto-410

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A voir

esc-1-

Outscale débarque à Hong Kong

Le spécialiste des datacenters et des cloud de type IaaS, partenaire de Dassault Systèmes...