Accueil / Actualité / Mozilla se livre au Facebook Bashing

Mozilla se livre au Facebook Bashing

La copie et l’exploitation des données de 50 millions d’utilisateurs du réseau social par la société de profilage d’électeurs, Cambridge Analytica, provoque une levée générale de boucliers.A son tour la fondation Mozilla, éditricedu navigateur Firefox lance une pétition pour « demander expressément à Facebook de revoir sa politique de confidentialité des applications. »

IT Numeric présente le texte de cette pétition :

Jusqu’à 50 millions d’utilisateurs de Facebook ont vu leurs informations utilisées par Cambridge Analytica, une société privée, à leur insu et sans leur consentement. C’est inacceptable.Il ne s’agit pas d’une fuite de données, personne n’a piraté Facebook ni volé de mots de passe. Non, cela s’est produit parce que Facebook permettait aux applications d’accéder non seulement aux informations des personnes ayant utilisé ces programmes, mais aussi à celles de leurs amis. Facebook déclare avoir pris des mesures pour « limiter l’accès des développeurs aux informations détaillées des amis », mais les paramètres par défaut actuels de Facebook laissent beaucoup de questions sans réponses et beaucoup de données continuent d’être partagées.Une chose est sûre cependant : Facebook doit redoubler d’efforts et respecter ses utilisateurs.

 

A voir

Taster trouve les moyens de ses ambitions

Taster crée et déploie des concepts de restauration dédiés à la livraison en s'appuyant sur des plateformes comme Deliveroo ou UberEATS.