Accueil / Actualité / La musique marche au son du numérique

La musique marche au son du numérique

Les observateurs de Precepta viennent de publier une étude baptisée « Les mutations du marché de la musique – Quelles stratégies de capture de la valeur et quels nouveaux business models gagnants ? » Premier constat, le marché de la musique va un peu mieux. Il retrouve des couleurs grâce au boom des ventes de musique au format numérique qui ont augmenté de 72% entre 2014 et 2015. Precepta affirme d’ailleurs que les ventes en ligne vont dépasser les ventes de CD et DVD dès l’an prochain. Les maisons de disques, les éditeurs et les distributeurs vont devoir s’adapter à la nouvelle donne. Il est évident que les géants d’Internet, Google YouTube et Apple en tête, seront les premiers à profiter de ces évolutions. Leur puissance va rebattre les cartes et faire disparaitre toutes les règles qui régissent ce marché depuis plusieurs décennies. Il ne reste plus que trois majors de l’industrie musicale (Universal, Sony et Warner) qui détiennent d’ailleurs des positions fortes chez les spécialistes de l’audio sur Internet comme Deezer et Spotify. A terme, ces entreprises deviendront dominantes dans l’organisation des concerts et de l’ensemble des ressources liées à la musique. Une quantité conséquente d’acteurs seront absorbés ou disparaitront purement et simplement. L’uberisation de la musique est en marche.

pre

A voir

DROP-1-

Dropbox lance le hors ligne sur Paper.

La nouvelle application mobile Dropbox Paper permet de travailler partout...