Accueil / Actualité / MWC 2020, déjà quelques défections pour le salon de Barcelone, sous la menace d’un virus…

MWC 2020, déjà quelques défections pour le salon de Barcelone, sous la menace d’un virus…

Le Mobile World Congress 2020 tenu à Barcelone fin février sera impacté par la crise du coronavirus. « Seulement » impacté, ou plus encore…?

DVSM, 6 février 2020. La place importante de l’industrie chinoise dans l’univers des télécommunications numériques est telle qu’il semblait peu probable qu’aucune conséquence ne soit redoutée pour sa tenue. Or, à l’heure où ces lignes sont écrites, l’épidémie poursuit sa progression, et les observateurs sont nombreux à estimer que cette immense nation s’avère au moins en partie démunie, en dépit des énormes mesures prises, face au mal qui progresse. Conséquence, à environ 3 semaines (24-27 février 2020) de l’ouverture des portes de l’événement, ce sont les précautions les plus élémentaires (et raisonnables) qui prennent le pas sur les affaires.

LG aurait clairement annoncé sa décision de ne pas y participer, alors qu’il s’agit d’une firme coréenne. Dès lors, chacun observe l’éventuelle position de Samsung. En revanche, diverses stratégies se dessinent côté chinois. Pour ZTE, ce serait une absence, tandis que Huawei aurait mis en quarantaine des participants potentiels. Mais il est clair que ce moment majeur de rencontres apparaît désormais comme une sorte de bouillon de culture potentiel, dont on se demande s’il ne pourrait pas aller jusqu’à faire les frais (expression hélas très juste) face à un risque non maîtrisé.

 

A voir

Drones, joujoux devenus en 10 ans des outils modernes aux usages multiples, ils prolifèrent.

L'idée selon laquelle les drones auraient été inventés pour se distraire et faire la fortune de Parrot est peut-être inexacte. Enfin, presque...