Accueil / Actualité / Navya veut entrer en Bourse

Navya veut entrer en Bourse

Le constructeur tricolore de véhicules autonomes annonce l’enregistrement de son document de base auprès de l’Autorité des marchés financiers.

Le constructeur n’indique ni la date précise de son entrée en Bourse (probablement fin juin, début juillet), ni la part de son capital cédé au public, ni le montant qu’il espère tirer de l’opération.

Christophe Sapet, Président du directoire de Navya, déclare : « Je me réjouis d’annoncer l’enregistrement de notre document de base, qui constitue la première étape de notre introduction en bourse sur Euronext Paris, une étape clé dans notre développement. NAVYA est à l’avant-garde de la révolution de la mobilité urbaine autonome. Cette opération va nous permettre de prendre une nouvelle dimension et d’augmenter considérablement les ventes et le déploiement de nos véhicules dans le monde entier, pour devenir un leader mondial du véhicule autonome. »

Navya s’est notamment fait connaitre en assurant un service de navettes au cours des deux dernières éditions du CES de Las Vegas. Avec plus de 200 collaborateurs en France (Paris et Lyon) et aux États-Unis (Michigan), le constructeur conçoit, fabrique et commercialise une gamme de véhicules autonomes, sans conducteur et électriques au plus haut niveau les technologies robotiques, numériques et motrices.

 

A voir

SFR-PRESSE, une nouvelle mouture qui déclenche bien des regrets…

Elle se veut plus moderne, plus riche en fonctionnalités, mais elle abandonne (au moins pour le moment) quelques titres et surtout, une manière simple de lire la presse écrite.