Accueil / Actualité / Nexdot trouve les moyens de ses ambitions

Nexdot trouve les moyens de ses ambitions

La startup vient de lever 3,5 millions d’euros pour le développement de « nanoplaquettes ».   Il s’agit d’une technologie extraordinairement complexe destinée à produire des quantumsdots, des nanocristaux de semi-conducteurs à confinement quantique, d’une taille inférieure à 10 nanomètres. Leur taille est vérifiée à l’atome près ! Fondée en 2010, Nexdot a déjà déposé 46 brevets dans le monde entier pour protéger à la fois les matériaux et les applications de manière à être en mesure de proposer à ses futurs partenaires industriels des solutions abouties prêtes à être appliquées.Les nanoplaquettes offrent des propriétés opto-électroniques qui intéressent tous les fabricants d’écrans (TV, ordinateurs, smartphones) ainsi que les industriels de l’éclairage, du diagnostic médical et de la détection infrarouge.

Incubée pendant plusieurs années au sein de École Supérieure de Physique et de Chimie Industrielles de Paris, Nexdot est aujourd’hui le seul acteur au monde capable de produire ces « nanoplaquettes ». Avec cette levée de 3,5 millions d’euros, l’entreprise fait entrer à son capital les sociétés financières CapDecisif Management, EMERTEC Gestion, et ‘QI’ Quantum Invest, société d’investissement dédiée aux technologies quantiques. Un investisseur privé, François-Xavier Anscutter participe également à l’opération.

newtd-352

Enregistrer

A voir

dorcel-1-

Le porno exige des qualifications de premier ordre

Le producteur de films pornographiques Marc Dorcel ouvre son incubateur le Dorcel Lab, dédié aux ‘’ startups osées’’.