Accueil / Actualité / Niel lorgne sur les comptes des PME

Niel lorgne sur les comptes des PME

Soutenue par Xavier Niel, la startup franco-belge Ibanfirst a l’ambition d’être la banque en ligne des PME. Cette fintech vient de lever cinq millions d’euros pour monter une plateforme de services financiers pour les entreprises. Au total, ses fondateurs ont pu réunir 10 millions d’euros depuis l’ouverture de cette banque en 2013. Xavier Niel a personnellement investi un million d’euro, le dixième des sommes investies. Si l’affaire marche le jackpot risque d’être colossal. Ibanfirst a été créée par Pierre-Antoine Dusoulier. Cet ancien cadre dirigeant de la banque en ligne Saxo Banque,est un spécialiste des services financiers sur Internet. Il avait ainsi créé le site cambiste.com qui s’adressait déjà aux PME. Cambistr.com avait été repris par Saxo Banque en 2008.

Ibanfirst, créé sous le joli nom de FX4Biz avait démarré ses activités comme un spécialiste des transactions multi devises à tarifs compétitifs, pratiquant les opérations de change en appliquant les taux temps réel.  Aujourd’hui Ibanfirst, cette startup franco-belge a l’ambition de « démocratiser la création d’Iban », le numéro international spécifique à chaque compte bancaire détenu par un particulier ou une organisation, et surtout de commercialiser une panoplie de services : création de comptes bancaires (d’où l’Iban), affacturage, solutions de financement. Ibanfirst ne propose toutefois pas de crédits à ses clients. La banque se rémunère pour chacun des services souscrits par ses clients. Ibanfirst affirme avoir géré un milliard d’euros de transactions en 2015 avec une centaine de milliers d’opérations pour le compte d’un millier d’entreprises.

xn-370

 

Enregistrer

A voir

dorcel-1-

Le porno exige des qualifications de premier ordre

Le producteur de films pornographiques Marc Dorcel ouvre son incubateur le Dorcel Lab, dédié aux ‘’ startups osées’’.