Accueil / Actualité / NodOn et Orange officialisent leur partenariat

NodOn et Orange officialisent leur partenariat

La domotique est sans conteste l’un des grands chevaux de bataille des constructeurs et des opérateurs de télécommunication. Orange étoffe donc sa gamme de produits ‘’Smart Home’’ en complétant sa box domotique avec des produits compatibles créés par la startup française NodOn.    « Ce partenariat avec Orange signe pour nous une nouvelle ère. C’est un véritable gage de reconnaissance pour nos innovations dont nous sommes très fiers.

La France est un vivier de sociétés capables de donner un nouveau souffle sur le marché des nouvelles technologies, et d’asseoir le savoir-français sur un secteur plus que jamais concurrentiel, » déclare Thomas Gauthier, CEO de NodOn. Le Pack Homelive d’Orange propose donc l’Octan Remote et la Soft Remote, deux télécommandes capables de contrôler un n’importe quel appareil compatible Z-Wave (un standard de protocoles de communication entre les objets connectés) : équipement électrique, chauffage, alarme… L’Octan Remote peut se transformer en interrupteur mural et la Soft Remote est aimantée et résiste à l’eau. Par ailleurs, NodOn lance le NIU, un bouton connecté en Bluetooth à un smartphone.

Les fonctionnalités de base du NIU permettent de déclencher l’appareil photo ou la caméra du smartphone, un appel fictif (pour se sortir d’une situation gênante), le dictaphone du smartphone. Mais le NIU peut également envoyer un mail prédéfini aux parents pour informer que les enfants sont rentrés de l’école, ajuster la température de confort d’un thermostat Nest ou Netatmo, assurer une ambiance lumineuse sur des ampoules Philips HUE et contrôler son système domotique, tel que SmartThings ou MyFox. Prix : 29,90€ TTC

nodon352

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A voir

keyboa-380

Le marché des PC prend une nouvelle claque

Le pire est que les opérations de promotion habituelles à cette époque de l’année, comme la rentrée des classes n’ont eu aucune influence sur le commerce.