Accueil / Actualité / Norac croque de la startup

Norac croque de la startup

Le groupe agro-alimentaire Norac, spécialiste de la boulangerie-pâtisserie vient d’acquérir Cook Angels, un service de commande de repas en kit à cuisiner soi-même. Norac met ainsi un pied dans l’univers des Food Tech. La reprise de Cook Angels est liée à une opération de levée de fonds de 2,2 millions d’euros. Les deux fondatrices de la startup, Joy Solal et Charlotte Sieradzki conservent la direction de la société.

« Nous sommes ravies d’accueillir le groupe Norac en tant que principal actionnaire.   Outre sa solidité sur le marché de l’agroalimentaire, nous voyons en Norac un partenaire familial stable et pérenne qui place une confiance absolue en notre capacité à insuffler et à démocratiser une nouvelle façon de cuisiner. Nous en sommes convaincues, ce rapprochement nous aidera à booster notre croissance et ce, sans dénaturer notre identité et notre vision du bien-manger. »

Cook Angels livre chaque semaine sur toute la France un panier contenant les ingrédients et les fiches recettes pour préparer un diner entre 10 et 30 minutes. Fondée il y a 5 ans, la startup compte une vingtaine de salariés. Elle a livré depuis trois ans 500 000 repas avec une croissance supérieure à 100% depuis deux ans. Le cout moyen d’un repas s’élève à 8 euros. Peu connu du grand public, Norac a été fondé en 1989. Un beau parcours pour l’entreprise rennaise présent de différentes manières dans 25 pays de trois continents.

 

A voir

N’existerait-il pas une certaine France de la flemme…?

D'éminents responsables politiques osent dire des choses qui fâchent...