Accueil / Actualité / Une nouvelle page de courte histoire d’Internet se tourne

Une nouvelle page de courte histoire d’Internet se tourne

Si l’on en croit le bien informé Tech Crunch, America Online (AOL) fermera son service de messagerie instantanée AOL Instant Messenger (AIM).

AOL avait acquis il y a 20 ans la société israélienne ICQ créatrice d’une messagerie instantanée, absolument géniale mais totalement gratuite.

AOL avait vu dans l’opération une manière de gonfler facilement sa population d’abonnés. Lorsqu’AOL reprend ICQ en 1997, l’entreprise est le plus important fournisseur d’accès à Internet américain. Sa capitalisation boursière se monte à 224 milliards de dollars. Depuis, les textos, Snapchat, WhatsApp, Facebook, MSN et autres Messengers lui ont taillé des croupières sanglantes.

AIM avait également complètement loupé la révolution mobile. La reprise d’AOL par Verizon pour 4,4 milliards de dollars, également propriétaire de Yahoo n’a rien changé au cours de l’histoire. Interrogé par Tech Crunch, Michael Albers l’un des patrons de Verizon a confirmé que ‘’la décision est prise d’arrêter AIM au 15 décembre 2017. »

Selon Michael Albers, AIM ne comptait moins d’une dizaine de millions d’utilisateurs contre deux milliards pour Facebook. Au pays d’Internet, ce ne sont pas les plus gros qui gagnent, mais les plus rapides. Il n’y a pas intérêt à s’endormir sur ces lauriers dans le World Wide Web.

AIL

A voir

keyboa-380

Le marché des PC prend une nouvelle claque

Le pire est que les opérations de promotion habituelles à cette époque de l’année, comme la rentrée des classes n’ont eu aucune influence sur le commerce.