Accueil / Actualité / On a les vengeances qu’on peut

On a les vengeances qu’on peut

Après le rappel des Galaxy Note 7 aux Etats-Unis et la débâcle subie par Samsung, les Coréens ont décidé de répliquer haut et fort. Histoire de prouver la mauvaise foi et le protectionnisme des autorités américaines, les Coréens veulent contraindre Apple à rappeler les iPhones 6s exactement pour les mêmes motifs : une surchauffe des batteries provoquerait un risque d’explosion. L’Agence Coréenne pour les Technologies et les Standards (KATS) a informé le public ‘’qu’elle suivait de près les procédures concernant l’iPhone6s et qu’elle prendrait les mesures utiles.’’ Il faut souligner que les Coréens sont aujourd’hui suivis par les Chinois, eux aussi sensibles à l’avenir de leurs industriels.

Une agence en charge de la consommation affirme que plusieurs iPhones ont soit pris feu, soit carrément explosé. Il est certain que les batteries de quelques iPhones 6s ont brutalement cessé de fonctionner, mais sans que leurs propriétaires ne courent le moindre risque. Un porte-parole d’Apple a répliqué aux autorités coréennes ‘’qu’un très petit nombre d’iPhones 6s ont connu des problèmes de fonctionnement, mais sans aucune conséquence sur la sécurité des personnes.’’

iphone6s

Enregistrer

Enregistrer

A voir

Redevance et AV public : quand tout pourrait changer, mais que de fait, rien ne changera…

La suppression désormais hautement probable de la redevance, un vrai soulagement pour bien des économies de ménages, ne change en rien pour le fond, puisque c'est toujours le contribuable qui finance.