Accueil / Actualité / OpenDataSoft dégote le pactole

OpenDataSoft dégote le pactole

Le spécialiste français des solutions de partage veut absolument diffuser son savoir-faire à l’international. Après l’ouverture d’un bureau Boston, OpenData veut mettre l’accent sur de nouveaux territoires notamment en Amérique du Nord. L’éditeur compte aussi renforcer son équipe de R&D qui restera à Paris. La SSII a convaincu un pool d’investisseurs de lui confier cinq millions d’euros pour finaliser cette stratégie. Le tour de table a réuni Aster Capital, Salesforce Ventures et Aurinvest (déjà impliqué dans une première opération de levée de fonds). OpenDataSoft a su créer un écosystème de soutiens actifs tels que la Caisse des Dépôts, également partenaire du projet et du développement de l’entreprise.OpenDataSoft est la première entreprise à développer une plateforme clé en main ‘’conçue pour la diffusion et la valorisation des données, leur visualisation interactive et leur réutilisation.’’ C’est compliqué, mais OpenData a réussi à séduire près d’une centaine de grands comptes dans une dizaine de pays.

Fabio Lancellottid’Aster Capital justifie cet investissement par la croyance dans :  » la gestion, le partage, la transformation et l’utilisation des données vont révolutionner à la fois le rapport entre les entreprises et leurs clients, mais aussi celui des territoires avec leurs citoyens. Plus particulièrement, la façon de concevoir, de vivre et d’améliorer les villes passera de plus en plus par une bonne gestion des données. Dans le cadre de cette révolution – nous pensons qu’OpenDataSoft, leader sur ce marché, va également devenir la référence numéro un à l’étranger. En quatre ans, OpenDataSoft est devenu un acteur incontournable du secteur, partenaire de grands industriels et de métropoles innovantes. Nous sommes ravis de pouvoir dorénavant travailler avec eux et de les accompagner dans ce mouvement d’avenir. »

opd

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A voir

bori-2-

Elon Musk s’intéresse au métropolitain

Le patron de Tesla n’a pas fini de vouloir révolutionner les transports...