Accueil / Actualité / Opérations promos, les célibataires, mamans, papas, grand-mères, et qui encore…?

Opérations promos, les célibataires, mamans, papas, grand-mères, et qui encore…?

Si l’imagination était au pouvoir, tout le monde le saurait. Les « opés » à la chaînes sont cependant moins le fond de la question que leur finalité…

 DVSM, l’édito d’Yves Dupré, novembre 2019. On n’en finit plus, en coulisses (de la distribution), de chercher de bonnes occasions susceptibles de doper les ventes à l’aide de thèmes supposés mobilisateurs. Nous avions récemment mis en lumière l’initiative d’une grande enseigne -parmi tant d’autres- dans cette célébration (internationale et « sourcée » en Chine) des individus n’ayant pas eu l’occasion ou l’envie de passer devant Monsieur le Maire (celui de la mairie, pas le ministre). Pas bête…! Car dans la population, le nombre grandissant de personnes ne choisissant plus le mariage comme clé de voûte à leur vie familiale permet de tabler sur une cible en constant élargissement. Ce qui, comme sous-entendu dans notre récente brève, suppose aussi une procédure d’identification plus compliquée qu’il n’y paraît, cela au regard de ce que prescrit sans détour notre bon vieux Code de Commerce, à savoir, l’absence de discrimination entre clients.

Une règle élémentaire, cousine d’une certaine honnêteté qui a depuis longtemps quitté les rails, pour les billets de trains comme pour beaucoup d’autres produits et services proposés aux consommateurs. Outre les catégories plus ou moins bien définies, les promos inondent les saisons, avec les moments qui viennent et reviennent (les fêtes, Halloween, le vendredi noir…) et les événements porteurs (Mondial de football…), sans oublier les soldes. A bien y réfléchir, un consommateur peut presque éprouver quelques difficultés à faire des achats dans une période « normale).

Le pli est pris, ou plutôt, ne devrait-on pas dire que le pli est « prix »…? Car le laconique, lancinant, redondant fil conducteur de toutes ces initiatives est encalminé dans son pot-au-noir du prix supposé et annoncé le plus bas. Pas d’autre objectif que de faire scintiller des étiquettes qui ressemblent à de belles opportunités, sans plus. Notamment dans l’univers des produits techniques, où les prouesses de la recherche et du développement alignent depuis des décennies des aptitudes et des performances extrêmes, se concentrer sur cette seule valeur de sortie de caisse est d’une monotonie qui transpire la grisaille. Qui osera une ou des initiatives sur des thèmes autres, pour faire venir des clients qui, pour beaucoup, ne croient plus véritablement et depuis longtemps à l’attrait de cette « promonotonie » interminable (et même, peut-être pas « inter »)…? . Yves Dupré

Source DVSM

A voir

Maison connectée, Enki s’entend très bien avec sa copine, la célèbre Alexa…

L'initiative fort bien pensée de Leroy-Merlin n'en finit plus d'élargir son périmètre opérationnel....