Accueil / Non classé / Oppo rafle la mise en Chine

Oppo rafle la mise en Chine

IDC vient de répondre à une demande IT Numeric : distinguer le marché chinois du reste du monde. Les volumes de vente sont tels dans l’Empire du Milieu qu’ils faussent littéralement les classements et la vision du marché. Des marques comme Oppo, Vivo ou Xiaomi sont à peine vendues hors de Chine alors qu’elles figurent dans le Top 5 mondial en compagnie d’Apple et de Samsung.

En 2016, les consommateurs chinois auront acquis la plaisanterie de 467 millions de téléphones. Pour la première fois, la médaille d’or revient à Oppo (78,4 millions d’unités) qui devance le géant Huawei (76,6 millions d’unités). Vivo (69 millions d’unités) grimpe sur la troisième place du podium devant Apple en chute libre (-23%) et Xiaomi qui a décidément beaucoup perdu de sa superbe. Samsung et surtout les deux autres grands constructeurs locaux Lenovo (Motorola) et ZTE n’apparaissent même pas dans ce classement.

Oppo et Vivo appartiennent à la même holding, BBK. Leur succès repose sur une stratégie commerciale aussi agressive qu’efficace : proposer des modèles bien dotés à des tarifs au ras du plancher. Les deux marques conduisent des campagnes marketing très actives et optent pour la présence de leurs modèles en magasin.  Cette stratégie d’acquisition de parts de marché à surement un cout élevé : BBK ne communique pas sur ses profits. Moralité, les autres marques à l’instar de Xiaomi, sont contraintes de casser leurs prix à moins de disparaitre.

 

idc

Marché chinois du smartphone 2016 (source IDC) 

tab

Enregistrer

Enregistrer

A voir

Vannes-thermostat-450-2

Spécial IFA 2016 Philippe Stark s’intéresse aux radiateurs

On connaissait la moto Starck, le tabouret Starck, les couteaux Starck et un paquet d’autres starckeries...